Chercheurs
 
Samuel Carcanague
English Version
Chercheur à l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 60
Samuel Carcanague

Samuel Carcanague est chercheur à l’IRIS, spécialisé sur l’espace post-soviétique et les questions de sécurité.

 

Titulaire d’un master d’Histoire contemporaine de l’Université Paris-IV – La Sorbonne et ancien élève du diplôme Défense, sécurité et gestion de crise de l’IRIS Sup’, il a travaillé au sein de la Direction de l’Union européenne du ministère des Affaires étrangères avant de rejoindre l’équipe de recherche de l’IRIS en 2014.

 

Ses travaux de recherche, principalement menés pour le compte d’institutions publiques et de grandes entreprises françaises, portent sur la politique étrangère russe, les sanctions internationales et les questions sécuritaires et énergétiques en Asie centrale. Par ailleurs, il participe au projet IARAN – Inter-Agency Regional Analysts Network, qui conduit un travail prospectif et stratégique autour des problématiques humanitaires.

 

Responsable pédagogique du Diplôme Relations internationales 1ère année au sein d’IRIS Sup’, il dispense également des enseignements sur la Russie et l’Asie centrale ainsi que sur la méthodologie de l’analyse et de la recherche.

 

Il est membre du comité de rédaction de La Revue internationale et stratégique.

 
Analyses
 
 
23.06.2017
Le point de vue de Samuel Carcanague
Un rapport publié par l’International Crisis Group alerte sur les tensions croissantes entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, qui, selon les auteurs, seraient proches d’un conflit ouvert, alors que la situation autour du Haut-Karabakh n’est toujours pas réglée depuis près de 25 ans.Le point de vue de Samuel Carcanague, chercheur à l’IRIS....
 
 
29.05.2017
Sur quels dossiers la France et la Russie s'opposent-elles principalement aujourd'hui ? Il y a deux grands dossiers qui sont prépondérants, c'est l'Ukraine et la Syrie. Sur le dossier syrien, la France s'est toujours opposée à la Russie, notamment sur le sort de Bachar el-Assad et sur le règlement du...
 
 
07.04.2017
Le point de vue de Samuel Carcanague
Lundi 3 avril, un attentat terroriste a frappé le métro de Saint-Pétersbourg, faisant 14 morts. Il a été commis par un jeune homme russo-kirghiz, né au Kirghizistan et issu de la minorité ouzbèke. Alors que l’enquête est en cours, retour sur quelques éléments de contexte avec Samuel Carcanague, chercheur à...
Études
Aires de recherche
Asie centrale - Russie - Sécurité - Défense