Les Etats en guerre économique

Seuil


Le point de vue de Montesquieu sur le commerce qui apporte la paix entre les hommes est-il toujours d’actualité dans un monde globalisé ? Dans cette ère du marché mondial, les relations économiques apaisent-elles les conflits ou au contraire les radicalisent-elles ? Le supercapitalisme conduit-il à la guerre économique ? Notre propos n’est pas de prouver que la concurrence mondiale risque de déboucher sur des guerres entre les nations. Il s’agit seulement de montrer que cette hypercompétition oblige les États à adopter des comportements qui sortent du cadre ordinaire des relations économiques. Des comportements qui peuvent parfois déboucher sur une guerre économique.La guerre économique est l’utilisation, par des acteurs étatiques ou privés, de pratiques déloyales ou illégales dans leurs relations économiques. La guerre économique est portée à sa plus haute expression lorsque qu’un État choisit avec l’aide de son administration et de ses propres multinationales de mener une stratégie concertée afin de préserver ou de remporter des parts de marché. Les grandes firmes apparaissent alors comme le bras armé des États.

Dans la même catégorie
Les Suds dans la crise
Sous la direction de Philippe Hugon