Les fondements politiques de la guerre économique

Armand Colin

256 pages


2012

La guerre économique est partout. Elle oppose les États entre eux, les entreprises entre elles, les États aux entreprises, les marchés aux États… Ses champs de bataille sont sans limites. Subventions déguisées, espionnage industriel, guerre de l´information, manipulation des monnaies, évasion fiscale… tous les coups sont permis. Les tensions montent et la tentation du protectionnisme revient en force. Hier, la guerre économique était totalement ignorée. Ceux qui osaient en parler passaient, au pire, pour des adeptes de la théorie du complot, au mieux, pour des incultes en matière économique. Pas étonnant, car la guerre économique est rejetée aussi bien par les libéraux que par les penseurs de la gauche et de l´extrême gauche. Or, comme le montre l´auteur, dans cette investigation généalogique, ses racines intellectuelles et philosophiques sont très anciennes. Elles puisent dans les textes des grands auteurs depuis Sun Tzu jusqu´à Raymond Aron en passant par Rousseau, Hobbes, etc., pour aboutir à sa forme contemporaine. La guerre économique n´est pas une idéologie. Elle n´est que le symptôme d´un nouveau malaise de la civilisation. Ali Laïdi, docteur en science politique, chercheur à l´IRIS, est chroniqueur à France 24, chargé du journal de l´intelligence économique.

Dans la même catégorie
Les Suds dans la crise
Sous la direction de Philippe Hugon