Bizerte

Bizerte, Otage de l’Histoire de la Seconde Guerre Mondiale aux Indépendances du Maghreb

L’Harmattan

232 pages


2011

Méconnue en France, l’Affaire de Bizerte constitue pourtant un drame incontournable de la décolonisation du Maghreb. En Tunisie, du 19 au 23 juillet 1961, sept ans après l’indépendance, les armées française et tunisienne s’affrontent dans une violente bataille qui fera des centaines de victimes. L’enjeu : la base stratégique de Bizerte. tin demi-siècle plus tard, un éclairage nouveau est apporté sur ces évènements. Il montre comment, du second conflit mondial aux années 1960, Bizerte s’est retrouvée l’otage d’un engrenage guerrier, activé par les dynamiques de la décolonisation, de la guerre d’Algérie et de la rivalité Est-Ouest. Le tout sur fond de duel entre Charles de Gaulle et Habib Bourguiba… Fruit de recherches menées des deux côtés de la Méditerranée, ce livre présente l’Affaire de Bizerte dans un contexte historique global. Il replace la base au coeur même de la crise en dévoilant, pour la première fois, les projets démesurés que la France et l’OTAN entreprirent sur ce site stratégique exceptionnel.

Dans la même catégorie
QUADRI - les suds dans la crise
Les Suds dans la crise
Sous la direction de Philippe Hugon