L’Economie du développement et la pensée francophone

Editions des archives contemporaines


Est-il légitime de parler de pensée (s) francophone (s) ? Les théories scientifiques sont universelles.
Comment éviter la subjectivité voire le provincialisme ou le nombrilisme visant à privilégier un courant défini par sa langue et par sa culture et dont la seule originalité serait, à la limite, d’ignorer les travaux non francophones ? La pensée développementaliste est largement forgée dans les institutions internationales ou les universités où se côtoient des originaires de cultures différentes. Les débats théoriques et doctrinaux se font entre écoles néoclassiques, keynésiennes, institutionnalistes, dépendantistes ou structuralistes, beaucoup plus qu’entre traditions linguistiques.
Cet ouvrage présente l’évolution de l’économie du développement et la situation de la ou (des) pensée (s) francophone (s) et plus spécialement française (s).

Philippe Hugon est professeur émérite d’économie à Paris-X – Nanterre/ EconorniX. Il est directeur de recherche à l’IRIS et consultant international. lI a écrit plus de quinze ouvrages sur l’économie du développement et l’économie politique internationale. Il a été membre du HCCI. Il est docteur honoris causa de l’université d’Arequipa (Pérou).

Dans la même catégorie