Le monde selon Marine

IRIS édtions

124 pages


2012

Acheter

Que sait-on de la politique étrangère du Front national ? Et de celle que Marine Le Pen, candidate à l’élection présidentielle 2012, veut mettre en œuvre ?
Jusqu’à présent, celle-ci n’a guère intéressé les spécialistes et l’on entend encore trop souvent que l’international ne serait pas le fort de ce parti. Le FN n’a pourtant jamais ignoré le monde extérieur, qu’il considère comme un espace dangereux pour l’avenir national et néanmoins utile au rayonnement de la France. Depuis sa naissance, il a ainsi construit un discours sur les relations internationales au service d’intérêts strictement nationaux.
Comment Marine Le Pen se positionne-t-elle par rapport à cet héritage paternel ? Son intention de dédiaboliser son parti pour renforcer son audience lui permet-elle de poursuivre dans la voie tracée par son père ou l’oblige-t-elle au contraire à infléchir le discours ? Et comment gère-t-elle cette situation inédite dans laquelle, plus que jamais, l’actualité internationale s’invite au cœur du débat politique français? Analysant minutieusement le discours de Marine Le Pen sur les relations internationales, l’auteur dissèque la vision du monde mariniste et met à jour les logiques électoralistes et idéologiques, à l’œuvre dans ses prises de position en matière de politique extérieure.

Magali Balent est chercheur associée à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), chercheur et responsable des projets à la Fondation Robert Schuman et maître de conférences à Sciences Po. Elle est diplômée de l’Institut des hautes études internationales de Genève (HEI) où elle a obtenu en 2008 sa thèse de doctorat intitulée Les « Français d’abord». Le discours du Front national sur les relations internationales de sa naissance à nos jours. Elle est également l’auteur de plusieurs études sur le défi national-populiste en Europe, et la dynamique identitaire du discours d’extrême droite.

Dans la même catégorie