CouvRIS101_L300

RIS N°101 – Printemps 2016

Sous la direction de Carole Gomez, Sylvie Matelly

IRIS éditions

190 pages


2016

Acheter Ebook

La corruption a traversé les époques et les régimes politiques, mais sa dénonciation prend aujourd’hui un tour nouveau. Considérée en effet comme une fatalité sans grandes conséquences jusqu’aux années 1970, elle s’est transformée depuis en une problématique incontournable, au point de devenir tantôt un indice de développement, tantôt un motif de contestation, voire de renversement de pouvoirs établis. Cette redécouverte de la corruption, tout à la fois citoyenne, économique et politique, a notamment conduit à l’émergence d’une société civile militante, réclamant une transparence accrue. Impactant les entreprises, affectant la crédibilité de dirigeants politiques, la corruption est ainsi devenue un enjeu central de nos sociétés contemporaines, jusqu’à être en mesure de bouleverser la stabilité d’un État. Si de nombreux exemples sont là pour le démontrer, il convient d’interroger les raisons politiques, économiques, sociales, voire morales de ce changement.

L’objectif de ce dossier n’est pas d’analyser la (les) corruption(s) comme un ensemble, mais plutôt de questionner les ressorts, de saisir les mécanismes pouvant expliquer en quoi la corruption, si elle est un phénomène ancien, n’est pourtant que relativement nouvellement perçue comme un problème. Cette réflexion conduira aussi à s’interroger sur sa pratique, ses caractéristiques et ses impacts sur différents types de secteurs et d’acteurs, ainsi que sur les dispositifs de lutte mis en place pour la combattre.

 

Autre regard
« Je me sens dans l’obligation morale d’être engagé » / Entretien avec Magyd Cherfi

 

Éclairages
L’application de la responsabilité de protéger en Libye : retour à la case départ ? / Mohammed Faraj Ben Lamma
L’euro contre l’Europe ? / Rémi Bourgeot
La géopolitique des énergies renouvelables : amélioration de la sécurité énergétique et / ou nouvelles dépendances ? / Emmanuel Hache

 

Dossier : Corruption : phénomène ancien, problème nouveau ?
Sous la direction de Carole Gomez et Sylvie Matelly

 

Introduction. La corruption : phénomène ancien, problème nouveau ? / Carole Gomez et Sylvie Matelly
Quelle morale pour la corruption ? / Gaspard Koenig
La corruption, fille de la modernité politique ? / Frédéric Monier
La lutte contre la corruption, nouveau paradigme des relations internationales / Pascal Boniface
La corruption est-elle condamnable ? / Olivier de France et Carole Gomez
L’économie politique de la corruption. Aperçu analytique / Jean-Dominique Lafay
Lutte contre la corruption : dépasser le « tous pourris » / Entretien avec Nicola Bonucci et Daniel Lebègue
Les entreprises face à la corruption / Sylvie Matelly
La lutte anticorruption en Chine : « la chasse aux tigres et aux renards » / Barthélémy Courmont et Emmanuel Lincot
La corruption institutionnelle au sein du sport international : phénomène nouveau, problèmes anciens ? / Pim Verschuuren

 

En librairie

 

Lecture critique
Realpolitik et environnement. Quand le changement climatique et les ressources naturelles deviennent des enjeux de sécurité / Yves Montouroy
Nouveautés

 

Les activités de l’IRIS

Sur RFI - Géopolitique le débat
Les invités de Marie-France Chatin : Sylvie Matelly, enseignant chercheur à De Vinci Business Lab, directrice de recherche à l'Iris; Gaspard Koening, directeur du Think Tank libéral, Génération Libre. «Les discrètes vertus de la corruption», éditions Grasset; Barthélémy Courmont, maître de conférences à l'Université Catholique de Lille, directeur de recherche à l'Iris, et rédacteur en chef de Monde chinois, Nouvelle Asie.
écouter l'émission
Sur France Culture - Les Enjeux internationaux
Dans la même catégorie
Acheter un article à l'unité