Publications
Note de lecture

Nations et mondialisation. Les stratégies nationales de développement dans un monde globalisé

Marlène Laruelle, Chercheur associé au CERCEC et à l’Observatoire des États post-soviétiques (INALCO)

Dani Rodrik Paris, La Découverte, coll. « Textes à l’appui », 2008, 189 p.

Dans son dernier ouvrage, composé de quatre articles regroupés pour l’occasion, l’économiste Dani Rodrik revient sur les prescriptions économiques libérales conventionnellement regroupées sous l’appellation de « consensus de Washington » en s’interrogeant sur leur pertinence comme mode de développement. Sa réflexion cherche à remettre en cause la prétendue équation entre mondialisation et respect des normes du « consensus ». Il remarque en effet à juste titre que les pays qui ont le plus profité de l’ouverture de leur économie au marché mondial ne sont pas ceux qui ont pris en compte les postulats libéraux nord-américains, bien au contraire. Après un premier article sur les paradoxes de la mondialisation et un second analysant les stratégies de croissance à l’œuvre à différents endroits de la planète, le troisième texte se concentre sur l’exemple de l’Inde dans les années 1980, le quatrième sur l’échec des logiques libérales en Amérique latine à la même époque.


couv-2009-11-003.jpgRenforcée par de nombreux calculs économiques et tableaux récapitulatifs difficiles à saisir pour les non-spécialistes, la démonstration de Dani Rodrik, par ailleurs très agréable à lire grâce à la traduction de Christophe Jacquet qui est accessible au grand public, fait force. Comme l’auteur l’explique dès l’introduction, il « n’est de bonne économie que dans un contexte donné » (p. 6) : les pays ayant entièrement transposé un cadre juridique formel importé se sont heurtés à de grandes difficultés économiques et institutionnelles. Les « bons » principes comme celui de la solvabilité budgétaire ne s’appliquent pas, en effet, de manière similaire sur l’ensemble de la planète. Toute intégration économique en profondeur au niveau mondial étant impossible au vu de la fragmentation de la souveraineté politique, il faut bien se résoudre à des approches morcelées et dépendantes des circonstances politiques et sociales dans lesquelles s’inscrit le changement économique. Par ailleurs, le respect des normes du « consensus de Washington » ne peut en rien freiner les stratégies de captation de la rente par les élites au pouvoir, ni influencer le niveau de corruption, comme on l’a noté dans le cas de nombreux pays africains. L’économiste invite donc à reconnaître et à prendre en compte la plasticité des principes, dans le cadre d’une démarche graduelle et ajustée, qui assume ses hésitations.


Les stratégies de croissance sont donc très diverses et souvent hétérodoxes. Les succès de l’économie chinoise, indienne, vietnamienne et ougandaise, passés en revue par l’auteur, ne sont pas du tout fondés sur le libre-échange : la Chine ou la Corée du Sud ont privilégié les entreprises publiques, l’Inde a préservé des secteurs considérés comme stratégiques à son économie, en particulier parce qu’ils emploient une main d’œuvre nombreuse, l’intervention publique y est restée forte, les investissements étrangers n’y sont pas forcément les bienvenus s’ils concurrencent des secteurs subventionnés à perte, etc. Ainsi, dans le chapitre consacré à l’Inde, Dani Rodrik réfléchit plus en détail à la transition de l’Inde vers la croissance, commencée au début des années 1980 et non dans la décennie suivante, et l’explique parce qu’une partie du secteur privé a perçu un changement d’attitude du gouvernement à son égard, ce qui a ensuite été confirmé par des réformes ciblées à son avantage. Au contraire, l’application formelle des principes libéraux en Amérique latine a valu à la région une « décennie perdue » dans les années 1980. La dépendance accrue envers le marché mondial, une grande volatilité économique conjuguée à des mouvements erratiques de capitaux ont effrayé les populations : la peur de la mobilité descendante dans les classes moyennes et le besoin de cohésion sociale sont venus mettre un terme à ces parcours économiques en donnant le pouvoir à des hommes politiques de sensibilité plus nettement socialiste.


La prise en compte de l’environnement institutionnel et l’enracinement dans un contexte local devraient donc constituer des éléments décisifs dans les choix effectués en matière de politique économique. Les pays les plus soumis au « consensus de Washington » ont en effet eu à gérer une contradiction grandissante entre leur agenda de libéralisation et la faiblesse de leurs fondements institutionnels. Si l’accélération de croissance ponctuelle s’avère somme tout assez courante, la stimulation de la croissance sur le long terme nécessite des changements institutionnels de fond : les sociétés où la participation des citoyens est la plus forte s’adaptent mieux aux chocs économiques externes et connaissent une moindre volatilité économique (p. 162). En cette période de réflexion sur les raisons de la crise économique et financière mondiale, le livre de Dani Rodrik arrive à temps afin de rappeler le danger d’une approche trop idéologique de l’économie. Son invitation à « revenir à la réalité du terrain » laisse espérer des stratégies dorénavant plus raisonnées et ciblées, prenant en compte les évolutions institutionnelles et sociétales et non les statistiques, et centrées sur les besoins des populations locales.

Les autres notes de lecture
L’ordre du monde
On repose le dernier livre d’Henry Kissinger avec deux sentiments contradictoires : l’admiration...
La fin de l’Europe ?
L’ouvrage arrive à point nommé pour reconsidérer les véritables raisons de la...
Le monde au défi
Hubert Védrine occupe dans le paysage intellectuel français une place à part....
Que veut Poutine ?
Ancien élève de l’ENA et du MGIMO (Institut d’État de relations internationales...
Hollande l’Africain
Journaliste à RFI et collaborateur de l’hebdomadaire Jeune Afrique, Christophe Boisbouvier présente...
Le boycott
Appel au boycott des Jeux olympiques de Sotchi, de produits français (vin,...
La France au défi
« Réformisme radical », cette expression empruntée à Albert Camus pourrait résumer l’intention de...
Mali
La maison d’édition De Boeck a initié depuis 2013 une collection intitulée...
La dynastie rouge
La Corée du Nord effraie autant qu’elle fascine. Les clichés font florès...
Dear Leader
Dans un régime aussi fermé et mystérieux que celui de la Corée...
Justifier la guerre ?
Pierre Hassner, chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales (CERI)...
Willy Brandt
Willy Brandt, premier chancelier allemand social-démocrate (1969- 1974), est connu pour deux...
Repenser l’économie.
Les lauréats du Prix du meilleur jeune économiste, décerné par Le Monde / Cercle...
Le bilan d’Obama.
Pariant sur l’intérêt que susciteront les élections du 6 novembre 2012, les...
Le roi prédateur
Les deux journalistes, Eric Laurent (auteur des mémoires d’Hassan II) et Catherine Graciet s’aventurent à...
Tripoliwood
Delphine Minoui, grand reporter spécialiste du Moyen-Orient lauréate du Prix Albert Londres,...
Pour l’humour du risque
Sommes-nous en sécurité ? Connaissons-nous les risques qui nous guettent ? Les politiques, lois...
Les Coréens
Agrégé d’histoire, ancien de l’ENA, actuellement directeur adjoint de l’Institut des sciences...
Vivre libre
Le 17 décembre 2010, Mohammed Bouazizi, jeune vendeur de fruits et légumes tunisien de vingt-huit...
Pour une Europe juste
En janvier 2011, Élisabeth Guigou présentait sa vision de l’Europe dans un nouvel...
Pour une gouvernance mondiale
 À l’occasion des Journées de l’économie, Jean-Marc Vittori, éditorialiste aux Échos, a interrogé cinq...
Guerres inutiles ?
 Depuis le début du siècle les armées occidentales sont de nouveau confrontées...
Réinventer l’Occident
Autrefois impérialiste et conquérant, l’Occident se sent aujourd’hui impuissant. En effet, dans...
Le monde selon Obama
Deux sentiments ont accompagné, en Europe, la victoire d’Obama. Le premier fut...
Known & Unknown : A Memoire
Donald Rumsfeld est probablement l’une des figures politiques américaines les plus controversées de...
La Revanche du Sud
Ce temps d'un « Occident qui écrit quand l'Orient, lui, est décrit » est...
Contrôler les armes
Avec cet ouvrage, Amnesty International réussit le tour de force d’expliquer le...
Chroniques du Darfour
Jérôme Tubiana publie aux éditions Glenat, en partenariat avec Amnesty International, ses...
Pour la prochaine gauche
En publiant Pour la prochaine gauche, Michel Wieviorka poursuivait un objectif affiché :...
Obama’s Wars
Depuis son rôle dans la révélation de l’affaire du Watergate, Bob Woodward...
Le Temps de l’Afrique
Jean-Michel Sévérino est une personnalité atypique. Tandis que ses camarades de promotion...
Mémoires
Il fallait bien 800 pages à Tony Blair, pour évoquer les dix années...
Atlas de l’agriculture
Ambitieux, l’Atlas de l’agriculture cherche, comme l’indique son sous-titre, à répondre à...
L’Afrique en face
Les journalistes français spécialisés sur l’Afrique se comptent sur les doigts d’une...
Le Mexique de A à Z
 Patrice Gouy publie un nouvel ouvrage consacré au Mexique, pays qu’il parcourt...
La fabrique de nos peurs
Épidémie, inondation, famine, déplacement de population, nucléaire, pollution etc., chaque semaine, les...
Iran, l’état de crise
Alors que de nouvelles sanctions à l’encontre l’Iran sont régulièrement évoquées dans...
Les Arabes et la Shoah
Gilbert Achcar, enseignant-chercheur à l’Université de Londres, publie chez Actes Sud Les...
Shanghai-Paris
Rompant avec une vision mythologique de la capitale de l’Orient du temps...
Le multiculturalisme
Maître de conférences à l’Université de Paris IV et président de l’...
Le retour des talibans
Depuis les attentats du 11-Septembre, et l’occupation de l’Afghanistan par les forces...
La guerre économique
Notion décriée, la guerre économique méritait bien qu’un ouvrage lui soit dédiée....
Demain la faim
 La fiction qui ouvre ce livre met en scène un conflit né...
Visages de la peur
 De plus en plus, la peur semble diriger les comportements individuels et...
Vivre autrement
 « Nous avons une chance historique. Inventer, sous la contrainte de la crise...
Nourrir les hommes
 D’ici à 2050, l’humanité va voir sa population croître de 3 milliards d’âmes supplémentaires....
La mondialisation
Ce petit manuel est un guide intéressant pour qui veut clarifier ses...
Achever Clausewitz
Achever Clausewitz, comme pour se débarrasser définitivement des thèses du général prussien...
Mitterrand l’Africain?
Les ouvrages sur François Mitterrand et l’Afrique sont nombreux (Attali, Bayart, Bourgi,...
L’Afrique humiliée
L’on connaît les cris de colère d’Aminata Traoré, ancienne ministre de la...
La Russie
Ayant consacré sa thèse d’Etat à l’étude de la région caucasienne, Pierre...