Publications
Note de lecture

Le Maroc de Mohammed VI, la transition inachevée

Yannick Prost, Haut fonctionnaire, maître de conférences à Sciences Po

Pierre Vermeren Paris, La Découverte, 2011, 331 p.

Cet ouvrage, initialement publié en 2009, est opportunément réédité avec une postface et une actualisation utile. Il présente les multiples aspects d’un pays en développement, en mariant habilement les narrations et organigrammes du pouvoir avec des synthèses sociologiques pertinentes et percutantes. Le défaut majeur demeure la dépendance quasi exclusive aux sources journalistiques, ce qui, dans un pays dans lequel la presse est fortement contrôlée et où le régime cultive le secret, pourrait affaiblir le propos. Ainsi, les travaux académiques existants ne sont pas cités. Cela étant dit, l’ouvrage est bien écrit, bien construit, et fort utile.
Le Maroc de Mohammed VI est d’abord la chronique d’un régime qui tente de survivre dans un monde de moins en moins tolérant envers les pouvoirs autoritaires et patrimoniaux. Héritant d’une situation compliquée, voire explosive, le nouveau souverain a mené une politique habile de gestion fine et prudente des dossiers et des hommes. Il s’agissait d’alléger l’appareil sécuritaire, tout en faisant face à la vague islamiste. Le roi a en partie gagné son pari : Sa Majesté n’a pas (encore) connu le sort de Ben Ali, et les islamistes ont échoué dans leur conquête du pouvoir. Au-delà de ce constat, le souverain a indéniablement favorisé les libertés, notamment l’émancipation de la femme (code de la famille de 2004), et accéléré l’ouverture du pays aux investissements étrangers. Il a su mettre en œuvre de grands projets d’infrastructures et pallier les carences de la croissance économique par des mesures de soutien aux populations défavorisées.
Mais l’histoire immédiate du pays est toutefois faite d’ombres et de lumières, et, finalement, plutôt d’ombres. La croissance n’offre pas suffisamment d’emplois à une jeunesse nombreuse et frustrée. Le contraire serait étonnant, dans un système économique dominé par la collusion des intérêts de quelques capitaines d’industrie, gêné par une réglementation inadaptée, voire par la corruption. Le système scolaire est largement déficient, malgré les budgets importants consentis à ce secteur. La politique sociale relève soit de l’affichage, soit de la charité royale. Comme pour les autres pays du Maghreb, la compétitivité du Maroc sur les filières choisies par le régime (textile, production mécanique à faible valeur ajoutée) est battue en brèche par d’autres pays émergents.
Et pourtant, le régime tient : le mouvement du 20 février semble marquer le pas. Il faut dire que le Makhzen (système de domination des grandes familles et du Palais) est un remarquable instrument à intégrer les ambitieux et à exclure les trublions. L’auteur nous décrit les cercles du pouvoir, la circulation des élites et leur (re)production : des élèves des grandes écoles françaises, pour la plupart, traduisant en cela l’influence restée forte de l’ancienne puissance coloniale. Mais, dans cette relation si particulière, on se demande lequel influence l’autre : aux réseaux d’amis du Maroc qui traversent les clivages politiques français – et que le pouvoir marocain sait magistralement entretenir –, répondent d’autres lobbies marocains en métropole. Le Maroc, « vitrine occidentale » du monde arabe, nous dit l’auteur, rassure, et montre que l’Orient n’est pas forcément tombé aux mains des intégristes.
Peut-être, mais jusqu’à quand ? L’ouvrage souligne la vacuité de la vie politique : partis politiques peu représentatifs, politiciens mercenaires et médiocres, ministres souvent sans pouvoir. La justice est faible et corrompue, les dignitaires de l’islam, « mal formés, frileux et soumis à une hiérarchie autoritaire » (p. 197), la presse est sous surveillance. La réticence des bénéficiaires du Makhzen à accepter des réformes sérieuses affaiblit les capacités du régime à désamorcer la conjonction de deux forces : colère populaire et poussée de l’islam radical, dans un pays où 66 % des personnes sondées répondent que l’islam est « la solution à tout » (p. 233). Il semble qu’il faudra plus que la révision de la Constitution pour engager le pays sur la voie de la démocratie.
Les autres notes de lecture
Éloge du compromis
Éloge du compromis est un titre séduisant par les temps qui courent....
L’ordre du monde
On repose le dernier livre d’Henry Kissinger avec deux sentiments contradictoires : l’admiration...
La fin de l’Europe ?
L’ouvrage arrive à point nommé pour reconsidérer les véritables raisons de la...
Le monde au défi
Hubert Védrine occupe dans le paysage intellectuel français une place à part....
Que veut Poutine ?
Ancien élève de l’ENA et du MGIMO (Institut d’État de relations internationales...
Hollande l’Africain
Journaliste à RFI et collaborateur de l’hebdomadaire Jeune Afrique, Christophe Boisbouvier présente...
Le boycott
Appel au boycott des Jeux olympiques de Sotchi, de produits français (vin,...
La France au défi
« Réformisme radical », cette expression empruntée à Albert Camus pourrait résumer l’intention de...
Mali
La maison d’édition De Boeck a initié depuis 2013 une collection intitulée...
La dynastie rouge
La Corée du Nord effraie autant qu’elle fascine. Les clichés font florès...
Dear Leader
Dans un régime aussi fermé et mystérieux que celui de la Corée...
Justifier la guerre ?
Pierre Hassner, chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales (CERI)...
Willy Brandt
Willy Brandt, premier chancelier allemand social-démocrate (1969- 1974), est connu pour deux...
Repenser l’économie.
Les lauréats du Prix du meilleur jeune économiste, décerné par Le Monde / Cercle...
Le bilan d’Obama.
Pariant sur l’intérêt que susciteront les élections du 6 novembre 2012, les...
Le roi prédateur
Les deux journalistes, Eric Laurent (auteur des mémoires d’Hassan II) et Catherine Graciet s’aventurent à...
Tripoliwood
Delphine Minoui, grand reporter spécialiste du Moyen-Orient lauréate du Prix Albert Londres,...
Pour l’humour du risque
Sommes-nous en sécurité ? Connaissons-nous les risques qui nous guettent ? Les politiques, lois...
Les Coréens
Agrégé d’histoire, ancien de l’ENA, actuellement directeur adjoint de l’Institut des sciences...
Vivre libre
Le 17 décembre 2010, Mohammed Bouazizi, jeune vendeur de fruits et légumes tunisien de vingt-huit...
Pour une Europe juste
En janvier 2011, Élisabeth Guigou présentait sa vision de l’Europe dans un nouvel...
Pour une gouvernance mondiale
 À l’occasion des Journées de l’économie, Jean-Marc Vittori, éditorialiste aux Échos, a interrogé cinq...
Guerres inutiles ?
 Depuis le début du siècle les armées occidentales sont de nouveau confrontées...
Réinventer l’Occident
Autrefois impérialiste et conquérant, l’Occident se sent aujourd’hui impuissant. En effet, dans...
Le monde selon Obama
Deux sentiments ont accompagné, en Europe, la victoire d’Obama. Le premier fut...
Known & Unknown : A Memoire
Donald Rumsfeld est probablement l’une des figures politiques américaines les plus controversées de...
La Revanche du Sud
Ce temps d'un « Occident qui écrit quand l'Orient, lui, est décrit » est...
Contrôler les armes
Avec cet ouvrage, Amnesty International réussit le tour de force d’expliquer le...
Chroniques du Darfour
Jérôme Tubiana publie aux éditions Glenat, en partenariat avec Amnesty International, ses...
Pour la prochaine gauche
En publiant Pour la prochaine gauche, Michel Wieviorka poursuivait un objectif affiché :...
Obama’s Wars
Depuis son rôle dans la révélation de l’affaire du Watergate, Bob Woodward...
Le Temps de l’Afrique
Jean-Michel Sévérino est une personnalité atypique. Tandis que ses camarades de promotion...
Mémoires
Il fallait bien 800 pages à Tony Blair, pour évoquer les dix années...
Atlas de l’agriculture
Ambitieux, l’Atlas de l’agriculture cherche, comme l’indique son sous-titre, à répondre à...
L’Afrique en face
Les journalistes français spécialisés sur l’Afrique se comptent sur les doigts d’une...
Le Mexique de A à Z
 Patrice Gouy publie un nouvel ouvrage consacré au Mexique, pays qu’il parcourt...
La fabrique de nos peurs
Épidémie, inondation, famine, déplacement de population, nucléaire, pollution etc., chaque semaine, les...
Iran, l’état de crise
Alors que de nouvelles sanctions à l’encontre l’Iran sont régulièrement évoquées dans...
Les Arabes et la Shoah
Gilbert Achcar, enseignant-chercheur à l’Université de Londres, publie chez Actes Sud Les...
Shanghai-Paris
Rompant avec une vision mythologique de la capitale de l’Orient du temps...
Le multiculturalisme
Maître de conférences à l’Université de Paris IV et président de l’...
Le retour des talibans
Depuis les attentats du 11-Septembre, et l’occupation de l’Afghanistan par les forces...
La guerre économique
Notion décriée, la guerre économique méritait bien qu’un ouvrage lui soit dédiée....
Demain la faim
 La fiction qui ouvre ce livre met en scène un conflit né...
Visages de la peur
 De plus en plus, la peur semble diriger les comportements individuels et...
Vivre autrement
 « Nous avons une chance historique. Inventer, sous la contrainte de la crise...
Nourrir les hommes
 D’ici à 2050, l’humanité va voir sa population croître de 3 milliards d’âmes supplémentaires....
La mondialisation
Ce petit manuel est un guide intéressant pour qui veut clarifier ses...
Achever Clausewitz
Achever Clausewitz, comme pour se débarrasser définitivement des thèses du général prussien...
Mitterrand l’Africain?
Les ouvrages sur François Mitterrand et l’Afrique sont nombreux (Attali, Bayart, Bourgi,...
L’Afrique humiliée
L’on connaît les cris de colère d’Aminata Traoré, ancienne ministre de la...
La Russie
Ayant consacré sa thèse d’Etat à l’étude de la région caucasienne, Pierre...