Publications
Note de lecture

Milices armées d’Asie du Sud. Privatisation de la violence et implication des États

Cyrille P. Coutansais - EMM / DREM / Hiver 2008

Laurent Gayer et Christophe Jaffrelot (sous la dir.) Paris, Presses de Sciences Po, 2008, 300 p.

Fruit d'échanges et de réflexions menés dans le cadre de l'Observatoire de l'Asie du Sud du CERI, l'ouvrage a pour point de départ le constat suivant : alors même que les violences interétatiques sont en nette diminution en Asie du Sud, le nombre de victimes de guerres civiles, guérillas ou répressions militaires ne cesse d'augmenter. Ce paradoxe est l'occasion pour les auteurs d'interroger un nombre et une variété particulièrement impressionnants de phénomènes miliciens.

Cette exhaustivité vire parfois à l'auberge espagnole et l'on met un moment avant de trouver un fil conducteur entre des mouvements d'émancipation nationale tels le LTTE au Sri Lanka ou les Karens en Birmanie, les guérillas maoïstes du Népal ou du Bihar et les milices stricto sensu que l'on trouve au Pakistan, en Inde voire au Bangladesh.

Une des clés de lecture peut se trouver autour de la question de la recomposition de l'État et de l'imaginaire national dont les manifestations violentes ou spectaculaires irriguent cette zone. Longtemps on a imaginé que les conflits structurant ce qu'on appelait alors le Tiers Monde trouvaient uniquement leurs sources dans la contestation des cadres étatiques et sociaux hérités de la colonisation. Ce livre est une fois encore l'occasion de montrer que le jeu des acteurs est beaucoup plus dynamique qu'on ne l'imagine trop souvent du haut de notre vision européocentriste. Certes la période coloniale joue son rôle et la contribution de Chris Smith consacrée au LTTE est à cet égard éclairante. On voit à quel point les Tamouls avaient prospéré dans ce cadre en y trouvant le moyen d'accéder aux professions libérales et aux emplois de fonctionnaires et d'administrateurs au Sri Lanka ou ailleurs dans l'Empire (notamment en Malaisie où le réseau ferroviaire était presque intégralement entre leurs mains). Les indépendances venues, ils se sont retrouvés en butte à l'hostilité de leurs anciens administrés et ont cherché à bâtir un cadre étatique qui leur soit propre.

Pour autant les conflits s'inscrivent aussi dans une durée beaucoup plus longue que la période coloniale. La Birmanie est de ce point de vue un bon exemple : l'ethnie birmane, concentrée au cœur du pays, autour de la vallée et du delta du fleuve Irrawaddy, cherchant à reprendre sa domination sur les ethnies périphériques dans une lutte cent fois recommencée.

Là où le livre devient particulièrement stimulant c'est dans les cas du Pakistan et de l'Inde à travers les contributions de Mariam Abou Zahab et de Christophe Jaffrelot. En étudiant le phénomène du Sipah-e Sahaba Pakistan (Armée des compagnons du prophète Mahomet, SSP) la première nous dévoile une grande partie du jeu des acteurs dans la recomposition politique ayant affecté ce pays. On suit, à la lire, la volonté du général Zia Ul Haq de combattre les militants du Parti du peuple pakistanais (PPP) des Buthos en s'appuyant sur des milices islamistes mais aussi son désir de bâtir un Pakistan non plus seulement sur un substrat national mais aussi islamique. Volonté qui rencontre les désirs d'une nouvelle classe moyenne, issue de la politique de libéralisation économique du même général, qui ne trouve pas sa place dans les partis politiques traditionnels et s'investit dans le SSP. On assiste peu à peu à l'émancipation des acteurs locaux jouant de plus en plus leur jeu, notamment en Afghanistan. Mais au-delà des violences et affrontements sanglants, on sent le besoin pour le Pakistan de se construire un imaginaire collectif qui ne soit plus seulement une opposition à l'Inde mais une existence en tant que telle.

Cas identique mais avec des variantes pour le grand voisin indien à travers le parcours du Rashtriya Swayamsevak Sang (Association des volontaires nationaux, RSS). Ce mouvement, fondé en 1925, a innervé le nationalisme hindou en donnant naissance au tournant des années 1980 au BJP mais aussi au Bajrang Dal, mouvement affichant clairement la violence comme moyen d'arriver à ses objectifs. On suit la manière dont ces trois formations, alliance du culturel, du politique et de la violence, se sont attachés à transformer l'Inde de Nehru, laïque, progressiste, multiculturelle au profit d'une nouvelle identité collective. Nouvelle identité reposant entre autre sur un passé réinventé qui fait par exemple refuser la représentation de la déesse Saraswati au motif de la tradition quand cette dernière la présente en tenue d'Eve depuis au moins le xiie siècle.

Un peu trop kaléidoscope par moment, manquant d'une véritable problématisation de son sujet, l'ouvrage est par contre une mine d'informations sur cette région et vaut le détour par certaines de ses contributions.

Les autres notes de lecture
L’ordre du monde
On repose le dernier livre d’Henry Kissinger avec deux sentiments contradictoires : l’admiration...
La fin de l’Europe ?
L’ouvrage arrive à point nommé pour reconsidérer les véritables raisons de la...
Le monde au défi
Hubert Védrine occupe dans le paysage intellectuel français une place à part....
Que veut Poutine ?
Ancien élève de l’ENA et du MGIMO (Institut d’État de relations internationales...
Hollande l’Africain
Journaliste à RFI et collaborateur de l’hebdomadaire Jeune Afrique, Christophe Boisbouvier présente...
Le boycott
Appel au boycott des Jeux olympiques de Sotchi, de produits français (vin,...
La France au défi
« Réformisme radical », cette expression empruntée à Albert Camus pourrait résumer l’intention de...
Mali
La maison d’édition De Boeck a initié depuis 2013 une collection intitulée...
La dynastie rouge
La Corée du Nord effraie autant qu’elle fascine. Les clichés font florès...
Dear Leader
Dans un régime aussi fermé et mystérieux que celui de la Corée...
Justifier la guerre ?
Pierre Hassner, chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales (CERI)...
Willy Brandt
Willy Brandt, premier chancelier allemand social-démocrate (1969- 1974), est connu pour deux...
Repenser l’économie.
Les lauréats du Prix du meilleur jeune économiste, décerné par Le Monde / Cercle...
Le bilan d’Obama.
Pariant sur l’intérêt que susciteront les élections du 6 novembre 2012, les...
Le roi prédateur
Les deux journalistes, Eric Laurent (auteur des mémoires d’Hassan II) et Catherine Graciet s’aventurent à...
Tripoliwood
Delphine Minoui, grand reporter spécialiste du Moyen-Orient lauréate du Prix Albert Londres,...
Pour l’humour du risque
Sommes-nous en sécurité ? Connaissons-nous les risques qui nous guettent ? Les politiques, lois...
Les Coréens
Agrégé d’histoire, ancien de l’ENA, actuellement directeur adjoint de l’Institut des sciences...
Vivre libre
Le 17 décembre 2010, Mohammed Bouazizi, jeune vendeur de fruits et légumes tunisien de vingt-huit...
Pour une Europe juste
En janvier 2011, Élisabeth Guigou présentait sa vision de l’Europe dans un nouvel...
Pour une gouvernance mondiale
 À l’occasion des Journées de l’économie, Jean-Marc Vittori, éditorialiste aux Échos, a interrogé cinq...
Guerres inutiles ?
 Depuis le début du siècle les armées occidentales sont de nouveau confrontées...
Réinventer l’Occident
Autrefois impérialiste et conquérant, l’Occident se sent aujourd’hui impuissant. En effet, dans...
Le monde selon Obama
Deux sentiments ont accompagné, en Europe, la victoire d’Obama. Le premier fut...
Known & Unknown : A Memoire
Donald Rumsfeld est probablement l’une des figures politiques américaines les plus controversées de...
La Revanche du Sud
Ce temps d'un « Occident qui écrit quand l'Orient, lui, est décrit » est...
Contrôler les armes
Avec cet ouvrage, Amnesty International réussit le tour de force d’expliquer le...
Chroniques du Darfour
Jérôme Tubiana publie aux éditions Glenat, en partenariat avec Amnesty International, ses...
Pour la prochaine gauche
En publiant Pour la prochaine gauche, Michel Wieviorka poursuivait un objectif affiché :...
Obama’s Wars
Depuis son rôle dans la révélation de l’affaire du Watergate, Bob Woodward...
Le Temps de l’Afrique
Jean-Michel Sévérino est une personnalité atypique. Tandis que ses camarades de promotion...
Mémoires
Il fallait bien 800 pages à Tony Blair, pour évoquer les dix années...
Atlas de l’agriculture
Ambitieux, l’Atlas de l’agriculture cherche, comme l’indique son sous-titre, à répondre à...
L’Afrique en face
Les journalistes français spécialisés sur l’Afrique se comptent sur les doigts d’une...
Le Mexique de A à Z
 Patrice Gouy publie un nouvel ouvrage consacré au Mexique, pays qu’il parcourt...
La fabrique de nos peurs
Épidémie, inondation, famine, déplacement de population, nucléaire, pollution etc., chaque semaine, les...
Iran, l’état de crise
Alors que de nouvelles sanctions à l’encontre l’Iran sont régulièrement évoquées dans...
Les Arabes et la Shoah
Gilbert Achcar, enseignant-chercheur à l’Université de Londres, publie chez Actes Sud Les...
Shanghai-Paris
Rompant avec une vision mythologique de la capitale de l’Orient du temps...
Le multiculturalisme
Maître de conférences à l’Université de Paris IV et président de l’...
Le retour des talibans
Depuis les attentats du 11-Septembre, et l’occupation de l’Afghanistan par les forces...
La guerre économique
Notion décriée, la guerre économique méritait bien qu’un ouvrage lui soit dédiée....
Demain la faim
 La fiction qui ouvre ce livre met en scène un conflit né...
Visages de la peur
 De plus en plus, la peur semble diriger les comportements individuels et...
Vivre autrement
 « Nous avons une chance historique. Inventer, sous la contrainte de la crise...
Nourrir les hommes
 D’ici à 2050, l’humanité va voir sa population croître de 3 milliards d’âmes supplémentaires....
La mondialisation
Ce petit manuel est un guide intéressant pour qui veut clarifier ses...
Achever Clausewitz
Achever Clausewitz, comme pour se débarrasser définitivement des thèses du général prussien...
Mitterrand l’Africain?
Les ouvrages sur François Mitterrand et l’Afrique sont nombreux (Attali, Bayart, Bourgi,...
L’Afrique humiliée
L’on connaît les cris de colère d’Aminata Traoré, ancienne ministre de la...
La Russie
Ayant consacré sa thèse d’Etat à l’étude de la région caucasienne, Pierre...