Publications
Note de lecture

La Russie

Stéphane Dubois - Agrégé de géographie / été 2008

Pierre Thorez (sous la dir.) Paris, CNED/SEDES, 2007, 381 p.

Ayant consacré sa thèse d’Etat à l’étude de la région caucasienne, Pierre Thorez est, en France, un des plus éminents connaisseurs de la géographie de la Russie. Ses travaux font scientifiquement autorité et son dernier opus (auquel participent également Yvette Vaguet, Vladimir Kolossov et Andreï Treïvich) ne déroge pas à la règle.

Brillant, le texte se distingue par une volonté d’exhaustivité qui transparaît au travers d’une approche démonstrative classique et efficace. Aux premiers chapitres de géographie générale succède une typologie régionale, qui repose sur un découpage géopolitique novateur, en l’occurrence les sept okrougs fédéraux mis en place par le Kremlin en 2000. L’auteur s’en explique. D’une part, il s’agit de donner vie à une démarcation administrative récente mais dont la substance reprend « l’idée des macro-régions économiques qui avaient été instaurées par le pouvoir soviétique ». D’autre part, ces territoires offrent une cohérence statistique certaine. Par ailleurs, leur fonctionnement interne, plus ou moins centré autour d’une capitale politique où réside le représentant du pouvoir central, est révélateur d’évolutions majeures, dictées notamment par une activité urbaine qui métropolarise de plus en plus le territoire russe. Enfin, ce découpage permet de saisir, à l’échelle régionale, quelques grandes lignes de force qui singularisent un espace russe profondément « disparate ».
Un des très grands mérites de l’ouvrage de Pierre Thorez réside dans la capacité de l’auteur à réfléchir sur les conséquences globales que l’écroulement du système communiste a entraînées sur une société traumatisée par une « transition » au cours de laquelle « le terme “démocrate” a pris une connotation très négative pour une partie de la population ». Fâcheusement, la population russe a surtout retenu de l’après-1991 l’enkystement d’une crise économique sans précédent concomitante à la montée irréfragable de la corruption et de la criminalité cependant que certaines coteries proches du pouvoir organisaient le véritable « racket » de l’outil productif de l’État. Subséquemment, la période postsoviétique s’est caractérisée par une stricte aggravation des fractures sociales au profit exclusif d’une « minorité agissante » dont l’avatar paroxystique demeure la caste dominante des oligarques. A contrario, la majorité a surtout souffert d’une libéralisation à la hussarde tant du jeu politique qu’économique : « passive et résignée, [elle est surtout] plus soucieuse d’assurer sa subsistance que les orientations du pays ». À cet égard, la claire détérioration des équilibres démographiques du pays traduit éloquemment l’entropie sociale du pays.
En outre, l’auteur replace objectivement à sa juste valeur l’action économique et sociale de feue l’URSS. Il rappelle notamment que cette dernière avait eu le mérite de faire passer « la Russie d’une société agrarienne à une société industrielle dotée de bases sans doute obsolètes mais qui avaient le mérite d’exister ». De fait, l’actuel regain de puissance du pays s’explique, en partie, par la volonté du pouvoir « autoritaire » en place aujourd’hui à Moscou de « moderniser et d’accroître le potentiel » productif du pays, et ce « fort de l’héritage soviétique en terme d’infrastructures et de main d’œuvre ». Dès lors, les grands avantages comparatifs de la Russie d’aujourd’hui sont ceux de l’Union soviétique de jadis : les hydrocarbures, les matières premières minérales, l’industrie lourde reconvertie et ajustée aux standards de production les plus performants… Et les mêmes points faibles demeurent, l’agriculture au premier chef.
Mais cela n’exclut pas des mutations et des innovations permanentes qui permettent d’insérer la Russie dans le vaste système monde. À cette aune, la Russie dispose d’un atout maître : la ville de Moscou. Pôle de cristallisation du « business » russe, place privilégiée des investissements étrangers. La capitale est aujourd’hui une agglomération de 10,7 millions d’habitants, deux fois plus peuplée que Saint-Pétersbourg. Point de convergence des réseaux de transport, elle accapare désormais une grande partie de l’activité de pointe de la Russie. Avec un revenu moyen par habitant deux fois supérieur à la moyenne russe, Moscou se complaît dans l’étalement d’une richesse insolente et parvenue alors que l’essentiel de sa population souffre de la pauvreté et de la spéculation foncière qui règnent dans « une des villes les plus chères du monde ».

En définitive, tout lecteur avide de mieux connaître la Russie fera son miel d’une synthèse remarquable qui réunit d’insignes qualités : rigueur formelle, brillante articulation du propos, précision statistique et factuelle avec un vrai souci du détail qui dénote une grande fréquentation des espaces analysés.

Les autres notes de lecture
L’ordre du monde
On repose le dernier livre d’Henry Kissinger avec deux sentiments contradictoires : l’admiration...
La fin de l’Europe ?
L’ouvrage arrive à point nommé pour reconsidérer les véritables raisons de la...
Le monde au défi
Hubert Védrine occupe dans le paysage intellectuel français une place à part....
Que veut Poutine ?
Ancien élève de l’ENA et du MGIMO (Institut d’État de relations internationales...
Hollande l’Africain
Journaliste à RFI et collaborateur de l’hebdomadaire Jeune Afrique, Christophe Boisbouvier présente...
Le boycott
Appel au boycott des Jeux olympiques de Sotchi, de produits français (vin,...
La France au défi
« Réformisme radical », cette expression empruntée à Albert Camus pourrait résumer l’intention de...
Mali
La maison d’édition De Boeck a initié depuis 2013 une collection intitulée...
La dynastie rouge
La Corée du Nord effraie autant qu’elle fascine. Les clichés font florès...
Dear Leader
Dans un régime aussi fermé et mystérieux que celui de la Corée...
Justifier la guerre ?
Pierre Hassner, chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales (CERI)...
Willy Brandt
Willy Brandt, premier chancelier allemand social-démocrate (1969- 1974), est connu pour deux...
Repenser l’économie.
Les lauréats du Prix du meilleur jeune économiste, décerné par Le Monde / Cercle...
Le bilan d’Obama.
Pariant sur l’intérêt que susciteront les élections du 6 novembre 2012, les...
Le roi prédateur
Les deux journalistes, Eric Laurent (auteur des mémoires d’Hassan II) et Catherine Graciet s’aventurent à...
Tripoliwood
Delphine Minoui, grand reporter spécialiste du Moyen-Orient lauréate du Prix Albert Londres,...
Pour l’humour du risque
Sommes-nous en sécurité ? Connaissons-nous les risques qui nous guettent ? Les politiques, lois...
Les Coréens
Agrégé d’histoire, ancien de l’ENA, actuellement directeur adjoint de l’Institut des sciences...
Vivre libre
Le 17 décembre 2010, Mohammed Bouazizi, jeune vendeur de fruits et légumes tunisien de vingt-huit...
Pour une Europe juste
En janvier 2011, Élisabeth Guigou présentait sa vision de l’Europe dans un nouvel...
Pour une gouvernance mondiale
 À l’occasion des Journées de l’économie, Jean-Marc Vittori, éditorialiste aux Échos, a interrogé cinq...
Guerres inutiles ?
 Depuis le début du siècle les armées occidentales sont de nouveau confrontées...
Réinventer l’Occident
Autrefois impérialiste et conquérant, l’Occident se sent aujourd’hui impuissant. En effet, dans...
Le monde selon Obama
Deux sentiments ont accompagné, en Europe, la victoire d’Obama. Le premier fut...
Known & Unknown : A Memoire
Donald Rumsfeld est probablement l’une des figures politiques américaines les plus controversées de...
La Revanche du Sud
Ce temps d'un « Occident qui écrit quand l'Orient, lui, est décrit » est...
Contrôler les armes
Avec cet ouvrage, Amnesty International réussit le tour de force d’expliquer le...
Chroniques du Darfour
Jérôme Tubiana publie aux éditions Glenat, en partenariat avec Amnesty International, ses...
Pour la prochaine gauche
En publiant Pour la prochaine gauche, Michel Wieviorka poursuivait un objectif affiché :...
Obama’s Wars
Depuis son rôle dans la révélation de l’affaire du Watergate, Bob Woodward...
Le Temps de l’Afrique
Jean-Michel Sévérino est une personnalité atypique. Tandis que ses camarades de promotion...
Mémoires
Il fallait bien 800 pages à Tony Blair, pour évoquer les dix années...
Atlas de l’agriculture
Ambitieux, l’Atlas de l’agriculture cherche, comme l’indique son sous-titre, à répondre à...
L’Afrique en face
Les journalistes français spécialisés sur l’Afrique se comptent sur les doigts d’une...
Le Mexique de A à Z
 Patrice Gouy publie un nouvel ouvrage consacré au Mexique, pays qu’il parcourt...
La fabrique de nos peurs
Épidémie, inondation, famine, déplacement de population, nucléaire, pollution etc., chaque semaine, les...
Iran, l’état de crise
Alors que de nouvelles sanctions à l’encontre l’Iran sont régulièrement évoquées dans...
Les Arabes et la Shoah
Gilbert Achcar, enseignant-chercheur à l’Université de Londres, publie chez Actes Sud Les...
Shanghai-Paris
Rompant avec une vision mythologique de la capitale de l’Orient du temps...
Le multiculturalisme
Maître de conférences à l’Université de Paris IV et président de l’...
Le retour des talibans
Depuis les attentats du 11-Septembre, et l’occupation de l’Afghanistan par les forces...
La guerre économique
Notion décriée, la guerre économique méritait bien qu’un ouvrage lui soit dédiée....
Demain la faim
 La fiction qui ouvre ce livre met en scène un conflit né...
Visages de la peur
 De plus en plus, la peur semble diriger les comportements individuels et...
Vivre autrement
 « Nous avons une chance historique. Inventer, sous la contrainte de la crise...
Nourrir les hommes
 D’ici à 2050, l’humanité va voir sa population croître de 3 milliards d’âmes supplémentaires....
La mondialisation
Ce petit manuel est un guide intéressant pour qui veut clarifier ses...
Achever Clausewitz
Achever Clausewitz, comme pour se débarrasser définitivement des thèses du général prussien...
Mitterrand l’Africain?
Les ouvrages sur François Mitterrand et l’Afrique sont nombreux (Attali, Bayart, Bourgi,...
L’Afrique humiliée
L’on connaît les cris de colère d’Aminata Traoré, ancienne ministre de la...