Publications
Note de lecture

Atlas de l’agriculture

Stéphane Dubois / Printemps 2011

Jean-Paul Charvet Paris, Autrement, Collection Atlas/Monde, 2010, 79 p.

Ambitieux, l’Atlas de l’agriculture cherche, comme l’indique son sous-titre, à répondre à la question suivante : comment pourra-t-on nourrir le monde en 2050  ? La sécurité alimentaire pourrait, en effet, devenir plus « sélective, incertaine et fragile » (p. 4) alors qu’un milliard de personnes sont déjà en situation de sous-alimentation chronique.
Or, la production agricole est « affectée par toutes les crises du monde contemporain » (p. 4). Elle est directement concernée par le renchérissement de l’irrigation. La raréfaction des ressources en eau pose le problème de la pérennité de l’agriculture irriguée. Elle ne peut plus ignorer la thématique environnementale, tant certaines façons culturales productivistes ont lourdement obéré le capital écologique de certains territoires. Le secteur alimentaire n’est également pas épargné par les problématiques financières : spéculation sur le foncier, irrégularité des cours, fragilisation pécuniaire des paysans… Le défi actuel réside alors dans « l’actuelle nécessité d’accroître les volumes des approvisionnements alimentaires et, d’autre part, [dans] le passage tout aussi incontournable vers des formes d’agriculture plus durables et meilleures gestionnaires de l’environnement » (p. 5).
Les facteurs de pression sur les agrosystèmes sont pourtant légion. L’urbanisation est certes un élément de dynamisation du marché agricole mais également un vecteur de mitage des terres. La démographie humaine, quoique très inégale selon les régions du monde, engendrera trois milliards de bouches supplémentaires à nourrir à l’horizon de 2050 – ce qui suppose une hausse de 1 milliard de tonnes de la production céréalière mondiale pour prétendre maintenir les niveaux actuels de consommation. Or, les espaces cultivés ne couvrent que 10 % des terres émergées de la planète. Les terroirs sont donc devenus un objet de convoitise. L’auteur évoque une « main basse sur une ressource stratégique » (p. 28) dans le cadre des pratiques de land grabbing qu’adoptent certains États en manque de terres agricoles ou certaines entreprises pour qui le foncier agraire est devenu un élément spéculatif rentable.
Toutefois, les sociétés humaines n’ont pas les mêmes besoins en nourriture dans le cadre de stades alimentaires très dissemblables, depuis le stade agricole dans lequel les productions vivrières prévalent jusqu’au stade agro-tertiaire où l’agriculture est pilotée par de puissantes firmes souvent à la tête du marché agricole mondial. Celui-ci porte sur environ 1 300 milliards de dollars mais ne concerne finalement que 12 % de la production agricole planétaire (le reste étant autoconsommé à l’intérieur des États). Globalement libéralisé, ce marché est cependant modifié par la présence prégnante du fait politique. À propos de la politique agricole commune (PAC), Jean-Paul Charvet souligne ses réformes, son caractère inégalitaire et surtout sa division en deux piliers (l’un agricole et l’autre rural) aux objectifs contradictoires. En revanche, les farmers américains peuvent compter sur un arsenal d’aides directes ou indirectes. Résultat, « pour ce pays, l’agriculture constitue non seulement un secteur économique, avec sa puissante organisation en filières de production-commercialisation, mais aussi un secteur stratégique qui accompagne ses actions diplomatiques, voire militaires » (p. 62). Nonobstant, la force états-unienne n’est pas omnipotente. Le Brésil est représentatif d’un ordre agricole qui évolue : économiquement agressive, la nouvelle « ferme du monde » n’hésite pas à dénoncer la concurrence déloyale que lui font les États-Unis alors qu’elle déploie, en Amazonie, une agriculture capitaliste le long « du premier front pionnier agricole de la planète » (p. 64). Le Brésil démontre d’ailleurs la profonde diversité paysanne des Suds. L’Afrique reste, malgré des progrès ponctuels, une aire dotée d’un potentiel productif à mobiliser encore davantage . En Asie, la révolution verte a fait ses preuves mais doit, outre la question environnementale – principe de la « révolution doublement verte » (p. 30) –, s’adapter à une demande alimentaire plus exigeante en protéines animales.
In fine, l’ouvrage de Jean-Paul Charvet invite le monde politique à une meilleure prise en compte des logiques agricoles. Voici donc un outil précieux pour saisir les dynamiques des grands agrosystèmes mondiaux. Et s’il est un aspect qu’un compte-rendu est incapable de révéler, c’est la précision et la pertinence des cartes étayant le propos développé.

Les autres notes de lecture
L’ordre du monde
On repose le dernier livre d’Henry Kissinger avec deux sentiments contradictoires : l’admiration...
La fin de l’Europe ?
L’ouvrage arrive à point nommé pour reconsidérer les véritables raisons de la...
Le monde au défi
Hubert Védrine occupe dans le paysage intellectuel français une place à part....
Que veut Poutine ?
Ancien élève de l’ENA et du MGIMO (Institut d’État de relations internationales...
Hollande l’Africain
Journaliste à RFI et collaborateur de l’hebdomadaire Jeune Afrique, Christophe Boisbouvier présente...
Le boycott
Appel au boycott des Jeux olympiques de Sotchi, de produits français (vin,...
La France au défi
« Réformisme radical », cette expression empruntée à Albert Camus pourrait résumer l’intention de...
Mali
La maison d’édition De Boeck a initié depuis 2013 une collection intitulée...
La dynastie rouge
La Corée du Nord effraie autant qu’elle fascine. Les clichés font florès...
Dear Leader
Dans un régime aussi fermé et mystérieux que celui de la Corée...
Justifier la guerre ?
Pierre Hassner, chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales (CERI)...
Willy Brandt
Willy Brandt, premier chancelier allemand social-démocrate (1969- 1974), est connu pour deux...
Repenser l’économie.
Les lauréats du Prix du meilleur jeune économiste, décerné par Le Monde / Cercle...
Le bilan d’Obama.
Pariant sur l’intérêt que susciteront les élections du 6 novembre 2012, les...
Le roi prédateur
Les deux journalistes, Eric Laurent (auteur des mémoires d’Hassan II) et Catherine Graciet s’aventurent à...
Tripoliwood
Delphine Minoui, grand reporter spécialiste du Moyen-Orient lauréate du Prix Albert Londres,...
Pour l’humour du risque
Sommes-nous en sécurité ? Connaissons-nous les risques qui nous guettent ? Les politiques, lois...
Les Coréens
Agrégé d’histoire, ancien de l’ENA, actuellement directeur adjoint de l’Institut des sciences...
Vivre libre
Le 17 décembre 2010, Mohammed Bouazizi, jeune vendeur de fruits et légumes tunisien de vingt-huit...
Pour une Europe juste
En janvier 2011, Élisabeth Guigou présentait sa vision de l’Europe dans un nouvel...
Pour une gouvernance mondiale
 À l’occasion des Journées de l’économie, Jean-Marc Vittori, éditorialiste aux Échos, a interrogé cinq...
Guerres inutiles ?
 Depuis le début du siècle les armées occidentales sont de nouveau confrontées...
Réinventer l’Occident
Autrefois impérialiste et conquérant, l’Occident se sent aujourd’hui impuissant. En effet, dans...
Le monde selon Obama
Deux sentiments ont accompagné, en Europe, la victoire d’Obama. Le premier fut...
Known & Unknown : A Memoire
Donald Rumsfeld est probablement l’une des figures politiques américaines les plus controversées de...
La Revanche du Sud
Ce temps d'un « Occident qui écrit quand l'Orient, lui, est décrit » est...
Contrôler les armes
Avec cet ouvrage, Amnesty International réussit le tour de force d’expliquer le...
Chroniques du Darfour
Jérôme Tubiana publie aux éditions Glenat, en partenariat avec Amnesty International, ses...
Pour la prochaine gauche
En publiant Pour la prochaine gauche, Michel Wieviorka poursuivait un objectif affiché :...
Obama’s Wars
Depuis son rôle dans la révélation de l’affaire du Watergate, Bob Woodward...
Le Temps de l’Afrique
Jean-Michel Sévérino est une personnalité atypique. Tandis que ses camarades de promotion...
Mémoires
Il fallait bien 800 pages à Tony Blair, pour évoquer les dix années...
L’Afrique en face
Les journalistes français spécialisés sur l’Afrique se comptent sur les doigts d’une...
Le Mexique de A à Z
 Patrice Gouy publie un nouvel ouvrage consacré au Mexique, pays qu’il parcourt...
La fabrique de nos peurs
Épidémie, inondation, famine, déplacement de population, nucléaire, pollution etc., chaque semaine, les...
Iran, l’état de crise
Alors que de nouvelles sanctions à l’encontre l’Iran sont régulièrement évoquées dans...
Les Arabes et la Shoah
Gilbert Achcar, enseignant-chercheur à l’Université de Londres, publie chez Actes Sud Les...
Shanghai-Paris
Rompant avec une vision mythologique de la capitale de l’Orient du temps...
Le multiculturalisme
Maître de conférences à l’Université de Paris IV et président de l’...
Le retour des talibans
Depuis les attentats du 11-Septembre, et l’occupation de l’Afghanistan par les forces...
La guerre économique
Notion décriée, la guerre économique méritait bien qu’un ouvrage lui soit dédiée....
Demain la faim
 La fiction qui ouvre ce livre met en scène un conflit né...
Visages de la peur
 De plus en plus, la peur semble diriger les comportements individuels et...
Vivre autrement
 « Nous avons une chance historique. Inventer, sous la contrainte de la crise...
Nourrir les hommes
 D’ici à 2050, l’humanité va voir sa population croître de 3 milliards d’âmes supplémentaires....
La mondialisation
Ce petit manuel est un guide intéressant pour qui veut clarifier ses...
Achever Clausewitz
Achever Clausewitz, comme pour se débarrasser définitivement des thèses du général prussien...
Mitterrand l’Africain?
Les ouvrages sur François Mitterrand et l’Afrique sont nombreux (Attali, Bayart, Bourgi,...
L’Afrique humiliée
L’on connaît les cris de colère d’Aminata Traoré, ancienne ministre de la...
La Russie
Ayant consacré sa thèse d’Etat à l’étude de la région caucasienne, Pierre...