Publications
Note de lecture

Atlas mondial de l’eau

Barah Mikaïl – IRIS / Été 2009

David Blanchon Paris, Autrement, coll. « Atlas/Monde », 2009, 80 p.

couv-2009-08-035.jpg  Les ouvrages traitant des enjeux liés à l’eau douce renouvelable ne se comptent plus. Il n’y avait pas de raisons d’échapper à une telle tendance, alors que s’est tenu en mars 2009 le 5e Forum mondial de l’eau à Istanbul.


Cela étant dit, dans ce flot de publications, il n’est pas inutile de retenir le livre L’eau : Pour une culture de la responsabilité, d’Antoine Frérot, directeur général de Veolia Eau. On sait en effet que les temps ne sont pas toujours évidents pour les dirigeants de multinationales à qui l’on reproche souvent une quête exclusive de la rentabilité.

 

Contrairement à ce à quoi l’on pouvait peut-être s’attendre, A. Frérot signe ici un ouvrage subtil, et brillant aux yeux de ceux qui feront abstraction de sa fonction. Car il n’étonnera finalement pas grand monde de voir que le directeur général de Veolia Eau use aussi ici d’arguments alarmistes afin de mieux servir sa cause.

 

La première partie de l’ouvrage, intitulée « Le siècle de l’eau », mérite à elle seule de compter, à quelques nuances près, au rang des documents de référence sur les enjeux liés à l’eau douce. Des usages abusifs aux problèmes physiques et naturels à l’échelle du globe en passant par la problématique de l’assainissement, le poids des pollutions ou encore le nombre de personnes démunies d’un accès à l’eau potable, les constats pragmatiques sont tous au rendez-vous. Seul bémol : le cas de l’Union européenne est abordé ici à travers un prisme réaliste, mais partiel aussi. Pas un mot en effet sur les effets pernicieux qui pourraient découler de la directive-cadre sur la qualité des eaux européennes du 23 octobre 2000. Or, celle-ci concentre un enjeu de taille : l’impératif qu’il y aura très probablement pour les gouvernements européens de s’en remettre à termes à des compagnies du secteur privé si elles veulent respecter les obligations qualitatives communautaires. Mais c’est peut-être là que l’on comprend combien un tel ouvrage réalisé par le représentant d’une compagnie aux intérêts précis se doit aussi d’être perçu avec distance et esprit critique.

 

La deuxième partie de ce livre, intitulée « Les faux amis de l’eau », révèle en effet plus clairement certaines limites. A. Frérot a certes raison de rappeler l’impact du changement climatique sur l’état actuel et annoncé de l’eau douce à l’échelle internationale. De même, il pointe un débat fondamental quand il s’interroge sur le coût de l’eau, sa facturation, et l’absurdité qu’il y aurait à aspirer à la gratuité de son accès et des services y afférents. Cela dit, son angélisme vis-à-vis du secteur privé et de ses aspirations, son recours à des statistiques communautaires afin de démontrer que l’eau ne serait finalement pas assez chère en France, ainsi que sa tendance à vouloir expliquer certains échecs du secteur privé autrement que par les comportements mercantiles jouent tous contre la distanciation à laquelle il prétend. Il en va de même pour ce qui relève de son développement relatif aux partenariats publics-privés, pour la défense desquels il prend à témoin tant la Banque mondiale qu’un extrait du Rapport mondial sur le développement humain pour 2006 du PNUD, mais sans pour autant souligner les abus ayant pu découler de tels schémas.

 

Quant à la troisième partie de l’ouvrage, intitulée « Vers de nouveaux modèles », elle a au moins un avantage : celui de faire le point sur les différentes technologies et les divers modèles gestionnaires envisagés dans le futur. Ces pistes, bien évidemment, sont une fois encore accommodées en fonction des orientations et des souhaits qu’A. Frérot garde, au nom de ses fonctions, et très probablement de ses convictions intimes, présents à l’esprit. Son insistance sur les questions de gouvernance, bien qu’importantes et justifiées, paraît dans les exemples qu’il présente surdimensionnée. L’accent mis sur le statut et les conditions d’accès à une eau douce et/ou potable des plus pauvres est bienvenu, même si on souhaite ne pas y déceler une simple caution en faveur des arguments de l’auteur. Dans le même temps, ces pistes ont le mérite de poser les termes d’un débat fondamental et d’actualité. Ainsi, les personnes intéressées par les enjeux de l’eau douce seraient bien avisées de lire cet ouvrage si elles tiennent à prendre connaissance d’une vision parfois contestable, mais en tous cas sérieuse et très bien rodée, de la question.

Pour le reste, les constats relatifs à l’état de l’eau douce à l’international sont fort bien illustrés à travers l’Atlas mondial de l’eau de David Blanchon. Plus qu’un complément, ce petit ouvrage très bien fait est un préalable à toute lecture sur les enjeux de l’eau douce. Cartes et schémas, accompagnés de textes synthétiques, font en effet le tour d’enjeux aussi fondamentaux que les difficultés liées aux mauvaises répartitions et à la qualité de l’eau douce dans le monde, les contraintes financières comme sociales y afférentes, ainsi que les risques conflictuels en découlant et les scénarii futurs qu’il convient d’anticiper. Le tout accompagné de ressources et références bibliographiques dont, malheureusement, et étonnamment, le manque, même s’il n’altère pas la démonstration, reste pourtant à déplorer dans l’ouvrage d’A. Frérot.

Les autres notes de lecture
L’ordre du monde
On repose le dernier livre d’Henry Kissinger avec deux sentiments contradictoires : l’admiration...
La fin de l’Europe ?
L’ouvrage arrive à point nommé pour reconsidérer les véritables raisons de la...
Le monde au défi
Hubert Védrine occupe dans le paysage intellectuel français une place à part....
Que veut Poutine ?
Ancien élève de l’ENA et du MGIMO (Institut d’État de relations internationales...
Hollande l’Africain
Journaliste à RFI et collaborateur de l’hebdomadaire Jeune Afrique, Christophe Boisbouvier présente...
Le boycott
Appel au boycott des Jeux olympiques de Sotchi, de produits français (vin,...
La France au défi
« Réformisme radical », cette expression empruntée à Albert Camus pourrait résumer l’intention de...
Mali
La maison d’édition De Boeck a initié depuis 2013 une collection intitulée...
La dynastie rouge
La Corée du Nord effraie autant qu’elle fascine. Les clichés font florès...
Dear Leader
Dans un régime aussi fermé et mystérieux que celui de la Corée...
Justifier la guerre ?
Pierre Hassner, chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales (CERI)...
Willy Brandt
Willy Brandt, premier chancelier allemand social-démocrate (1969- 1974), est connu pour deux...
Repenser l’économie.
Les lauréats du Prix du meilleur jeune économiste, décerné par Le Monde / Cercle...
Le bilan d’Obama.
Pariant sur l’intérêt que susciteront les élections du 6 novembre 2012, les...
Le roi prédateur
Les deux journalistes, Eric Laurent (auteur des mémoires d’Hassan II) et Catherine Graciet s’aventurent à...
Tripoliwood
Delphine Minoui, grand reporter spécialiste du Moyen-Orient lauréate du Prix Albert Londres,...
Pour l’humour du risque
Sommes-nous en sécurité ? Connaissons-nous les risques qui nous guettent ? Les politiques, lois...
Les Coréens
Agrégé d’histoire, ancien de l’ENA, actuellement directeur adjoint de l’Institut des sciences...
Vivre libre
Le 17 décembre 2010, Mohammed Bouazizi, jeune vendeur de fruits et légumes tunisien de vingt-huit...
Pour une Europe juste
En janvier 2011, Élisabeth Guigou présentait sa vision de l’Europe dans un nouvel...
Pour une gouvernance mondiale
 À l’occasion des Journées de l’économie, Jean-Marc Vittori, éditorialiste aux Échos, a interrogé cinq...
Guerres inutiles ?
 Depuis le début du siècle les armées occidentales sont de nouveau confrontées...
Réinventer l’Occident
Autrefois impérialiste et conquérant, l’Occident se sent aujourd’hui impuissant. En effet, dans...
Le monde selon Obama
Deux sentiments ont accompagné, en Europe, la victoire d’Obama. Le premier fut...
Known & Unknown : A Memoire
Donald Rumsfeld est probablement l’une des figures politiques américaines les plus controversées de...
La Revanche du Sud
Ce temps d'un « Occident qui écrit quand l'Orient, lui, est décrit » est...
Contrôler les armes
Avec cet ouvrage, Amnesty International réussit le tour de force d’expliquer le...
Chroniques du Darfour
Jérôme Tubiana publie aux éditions Glenat, en partenariat avec Amnesty International, ses...
Pour la prochaine gauche
En publiant Pour la prochaine gauche, Michel Wieviorka poursuivait un objectif affiché :...
Obama’s Wars
Depuis son rôle dans la révélation de l’affaire du Watergate, Bob Woodward...
Le Temps de l’Afrique
Jean-Michel Sévérino est une personnalité atypique. Tandis que ses camarades de promotion...
Mémoires
Il fallait bien 800 pages à Tony Blair, pour évoquer les dix années...
Atlas de l’agriculture
Ambitieux, l’Atlas de l’agriculture cherche, comme l’indique son sous-titre, à répondre à...
L’Afrique en face
Les journalistes français spécialisés sur l’Afrique se comptent sur les doigts d’une...
Le Mexique de A à Z
 Patrice Gouy publie un nouvel ouvrage consacré au Mexique, pays qu’il parcourt...
La fabrique de nos peurs
Épidémie, inondation, famine, déplacement de population, nucléaire, pollution etc., chaque semaine, les...
Iran, l’état de crise
Alors que de nouvelles sanctions à l’encontre l’Iran sont régulièrement évoquées dans...
Les Arabes et la Shoah
Gilbert Achcar, enseignant-chercheur à l’Université de Londres, publie chez Actes Sud Les...
Shanghai-Paris
Rompant avec une vision mythologique de la capitale de l’Orient du temps...
Le multiculturalisme
Maître de conférences à l’Université de Paris IV et président de l’...
Le retour des talibans
Depuis les attentats du 11-Septembre, et l’occupation de l’Afghanistan par les forces...
La guerre économique
Notion décriée, la guerre économique méritait bien qu’un ouvrage lui soit dédiée....
Demain la faim
 La fiction qui ouvre ce livre met en scène un conflit né...
Visages de la peur
 De plus en plus, la peur semble diriger les comportements individuels et...
Vivre autrement
 « Nous avons une chance historique. Inventer, sous la contrainte de la crise...
Nourrir les hommes
 D’ici à 2050, l’humanité va voir sa population croître de 3 milliards d’âmes supplémentaires....
La mondialisation
Ce petit manuel est un guide intéressant pour qui veut clarifier ses...
Achever Clausewitz
Achever Clausewitz, comme pour se débarrasser définitivement des thèses du général prussien...
Mitterrand l’Africain?
Les ouvrages sur François Mitterrand et l’Afrique sont nombreux (Attali, Bayart, Bourgi,...
L’Afrique humiliée
L’on connaît les cris de colère d’Aminata Traoré, ancienne ministre de la...
La Russie
Ayant consacré sa thèse d’Etat à l’étude de la région caucasienne, Pierre...