Publications
Note de lecture

L’après-pétrole a commencé

Augustin Roch, IRIS

Serge Enderlin Paris, Seuil, avril 2009, 172 p.

Il est quand même assez provocateur d’appeler son livre L’après pétrole a commencé alors que cela fait presque trente ans qu’on en parle… Néanmoins, Serge Enderlin, grand reporter, ne s’attache pas précisément à retracer les dernières années du pétrole mais, au contraire, se focalise sur le monde de l’après-pétrole... Ce qui ne veut pas dire que celui-ci aura totalement disparu. Factuelles et intelligibles, les huit parties du livre renvoient chacune à différents enjeux du xxie siècle. Ou comment comprendre « la difficile gestation du monde de l’après-pétrole » (p. 171) dans un « monde obsédé par son avenir énergétique, mais aussi écologique » (p. 19).


couv-2009-11-022.jpgL’ouvrage s’ouvre naturellement sur la Chine, ce gouffre énergétique. Le développement à tout crin est incarné par la croissance exponentielle du nombre de véhicules, ce qui en fait l’un des pays les plus pollués mais aussi un des plus obnubilés par sa sécurité énergétique. Or, pour répondre à ce défi, la Chine n’a d’autres moyens que de valoriser son charbon qui couvre 85 % de ses besoins en énergie. Par ailleurs, les conquêtes pétrolières par les firmes chinoises sont favorisées : Afrique, Moyen-Orient… Mais aussi au Canada, cadre du second chapitre.


Cette « dernière frontière du brut » est symbolisée par les sables bitumineux de l’Alberta, exploitation uniquement rendue possible par les prix élevés du pétrole et par sa rareté croissante. Crime écologique en cours, le sable bitumineux demande une dépense d’énergie démesurée afin de produire des barils de brut. Ainsi, pour deux barils de brut canadien, on en utilise un en énergie et cinq d’eau pour le rincer. Outre la pollution de l’air et des nappes phréatiques, le désastre écologique est amplifié par la déforestation et le dégagement de méthane (26 fois plus nocif que le CO2) issu des tourbières (30 % de la forêt boréale).


En plus de la raréfaction du pétrole conduisant à la valorisation de ses formes les moins conventionnelles, un des problèmes récurrents concerne l’estimation des réserves pétrolières (chapitre 3), comme le montre le fameux débat sur le peak oil porté par l’ASPO (Association for the Study of Peak Oil and Gas). Colin Campbell, son fondateur et ancien géologue pétrolier, rappelle ainsi que l’estimation des réserves a toujours été « exercice collectif de myopie organisée […] tacitement accepté. Parce que c’était bon pour le cours des actions » (p. 57).


Ajoutées à cela les questions géopolitiques (chapitre 4) – les crispations s’accentuent dans les grands centres productifs mondiaux –, nous nous dirigerions vers le chaos sans que cela n’émeuve grand monde. Yves Cochet, député écologiste, résume la situation telle quelle : « le mode de vie occidental est tout simplement en jeu. À mes yeux, il est condamné sous sa forme consumériste actuelle si l’on souhaite éviter les guerres de l’énergie qui se préparent. Cela étant, il est tout à fait probable que nous ne disposions pas de la lucidité nécessaire pour échapper à ce destin » (p. 59).


Toutefois, Serge Enderlin se propose d’évoquer les solutions pour nous désintoxiquer du pétrole. À commencer par le charbon (chapitre 5) ou « l’avenir radieux d’un délinquant climatique » (p. 91). Obsédés par leur sécurité énergétique, les États-Unis, qui ont les plus importantes réserves mondiales et où l’électricité provient pour moitié du charbon, font de la houille l’énergie patriotique par excellence. Le clean coal et la technologie de capture du carbone sont sensés apporter des solutions au défi écologique mais celles-ci s’avèrent démagogiques. Dans le meilleur des cas, il faudra vingt ans pour trouver des réponses pertinentes.


L’auteur aborde aussi le rôle des biocarburants (chapitre 6). Plusieurs pays (États-Unis, Brésil, Indonésie) les promeuvent comme réponse soi-disant adéquate à la crise énergétique et environnementale. Néanmoins, les deux défis centraux restent l’arbitrage énergie-nourriture concernant les terres arables, facteur de hausse des prix des denrées alimentaires, ainsi que la consommation d’une grande quantité d’énergie et d’eau pour produire les biocarburants.


Les deux derniers chapitres sont plus portés sur des solutions pérennes, selon l’auteur. Tout d’abord, le nucléaire qui fait un « come back inespéré » (p. 135) et est envisagé afin de répondre à la demande croissante en électricité, d’améliorer la sécurité énergétique et de réduire leurs émissions de CO2. Néanmoins, des questions restent en suspens, notamment sur la gestion des déchets. L’autre solution concerne l’éolien et le solaire. Déjà, l’Allemagne, le Danemark et l’Espagne ont fait le pari des énergies renouvelables avec, à la clé, la concordance entre respect environnemental et développement économique. Ainsi, une des conclusions à retenir de ce livre est que le progrès technique et la volonté seront des déterminants beaucoup plus efficaces pour relever les défis énergétiques du xxie siècle que l’angélisme.

Les autres notes de lecture
Éloge du compromis
Éloge du compromis est un titre séduisant par les temps qui courent....
L’ordre du monde
On repose le dernier livre d’Henry Kissinger avec deux sentiments contradictoires : l’admiration...
La fin de l’Europe ?
L’ouvrage arrive à point nommé pour reconsidérer les véritables raisons de la...
Le monde au défi
Hubert Védrine occupe dans le paysage intellectuel français une place à part....
Que veut Poutine ?
Ancien élève de l’ENA et du MGIMO (Institut d’État de relations internationales...
Hollande l’Africain
Journaliste à RFI et collaborateur de l’hebdomadaire Jeune Afrique, Christophe Boisbouvier présente...
Le boycott
Appel au boycott des Jeux olympiques de Sotchi, de produits français (vin,...
La France au défi
« Réformisme radical », cette expression empruntée à Albert Camus pourrait résumer l’intention de...
Mali
La maison d’édition De Boeck a initié depuis 2013 une collection intitulée...
La dynastie rouge
La Corée du Nord effraie autant qu’elle fascine. Les clichés font florès...
Dear Leader
Dans un régime aussi fermé et mystérieux que celui de la Corée...
Justifier la guerre ?
Pierre Hassner, chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales (CERI)...
Willy Brandt
Willy Brandt, premier chancelier allemand social-démocrate (1969- 1974), est connu pour deux...
Repenser l’économie.
Les lauréats du Prix du meilleur jeune économiste, décerné par Le Monde / Cercle...
Le bilan d’Obama.
Pariant sur l’intérêt que susciteront les élections du 6 novembre 2012, les...
Le roi prédateur
Les deux journalistes, Eric Laurent (auteur des mémoires d’Hassan II) et Catherine Graciet s’aventurent à...
Tripoliwood
Delphine Minoui, grand reporter spécialiste du Moyen-Orient lauréate du Prix Albert Londres,...
Pour l’humour du risque
Sommes-nous en sécurité ? Connaissons-nous les risques qui nous guettent ? Les politiques, lois...
Les Coréens
Agrégé d’histoire, ancien de l’ENA, actuellement directeur adjoint de l’Institut des sciences...
Vivre libre
Le 17 décembre 2010, Mohammed Bouazizi, jeune vendeur de fruits et légumes tunisien de vingt-huit...
Pour une Europe juste
En janvier 2011, Élisabeth Guigou présentait sa vision de l’Europe dans un nouvel...
Pour une gouvernance mondiale
 À l’occasion des Journées de l’économie, Jean-Marc Vittori, éditorialiste aux Échos, a interrogé cinq...
Guerres inutiles ?
 Depuis le début du siècle les armées occidentales sont de nouveau confrontées...
Réinventer l’Occident
Autrefois impérialiste et conquérant, l’Occident se sent aujourd’hui impuissant. En effet, dans...
Le monde selon Obama
Deux sentiments ont accompagné, en Europe, la victoire d’Obama. Le premier fut...
Known & Unknown : A Memoire
Donald Rumsfeld est probablement l’une des figures politiques américaines les plus controversées de...
La Revanche du Sud
Ce temps d'un « Occident qui écrit quand l'Orient, lui, est décrit » est...
Contrôler les armes
Avec cet ouvrage, Amnesty International réussit le tour de force d’expliquer le...
Chroniques du Darfour
Jérôme Tubiana publie aux éditions Glenat, en partenariat avec Amnesty International, ses...
Pour la prochaine gauche
En publiant Pour la prochaine gauche, Michel Wieviorka poursuivait un objectif affiché :...
Obama’s Wars
Depuis son rôle dans la révélation de l’affaire du Watergate, Bob Woodward...
Le Temps de l’Afrique
Jean-Michel Sévérino est une personnalité atypique. Tandis que ses camarades de promotion...
Mémoires
Il fallait bien 800 pages à Tony Blair, pour évoquer les dix années...
Atlas de l’agriculture
Ambitieux, l’Atlas de l’agriculture cherche, comme l’indique son sous-titre, à répondre à...
L’Afrique en face
Les journalistes français spécialisés sur l’Afrique se comptent sur les doigts d’une...
Le Mexique de A à Z
 Patrice Gouy publie un nouvel ouvrage consacré au Mexique, pays qu’il parcourt...
La fabrique de nos peurs
Épidémie, inondation, famine, déplacement de population, nucléaire, pollution etc., chaque semaine, les...
Iran, l’état de crise
Alors que de nouvelles sanctions à l’encontre l’Iran sont régulièrement évoquées dans...
Les Arabes et la Shoah
Gilbert Achcar, enseignant-chercheur à l’Université de Londres, publie chez Actes Sud Les...
Shanghai-Paris
Rompant avec une vision mythologique de la capitale de l’Orient du temps...
Le multiculturalisme
Maître de conférences à l’Université de Paris IV et président de l’...
Le retour des talibans
Depuis les attentats du 11-Septembre, et l’occupation de l’Afghanistan par les forces...
La guerre économique
Notion décriée, la guerre économique méritait bien qu’un ouvrage lui soit dédiée....
Demain la faim
 La fiction qui ouvre ce livre met en scène un conflit né...
Visages de la peur
 De plus en plus, la peur semble diriger les comportements individuels et...
Vivre autrement
 « Nous avons une chance historique. Inventer, sous la contrainte de la crise...
Nourrir les hommes
 D’ici à 2050, l’humanité va voir sa population croître de 3 milliards d’âmes supplémentaires....
La mondialisation
Ce petit manuel est un guide intéressant pour qui veut clarifier ses...
Achever Clausewitz
Achever Clausewitz, comme pour se débarrasser définitivement des thèses du général prussien...
Mitterrand l’Africain?
Les ouvrages sur François Mitterrand et l’Afrique sont nombreux (Attali, Bayart, Bourgi,...
L’Afrique humiliée
L’on connaît les cris de colère d’Aminata Traoré, ancienne ministre de la...
La Russie
Ayant consacré sa thèse d’Etat à l’étude de la région caucasienne, Pierre...