Publications
Note de lecture

Le 20e kamikaze n’a jamais existé

Bérangère Rouppert, GRIP

Lotfi Raïssi Paris, Jacob-Duvernet, 2011, 300 p.

Plus qu’un témoignage, le tragique épisode vécu et raconté par Lotfi Raïssi, pilote-instructeur algérien et musulman, accusé à tort d’avoir orchestré les attentats du 11 septembre, constitue un réquisitoire sans merci contre les dérives des puissances occidentales et de leurs médias. Contre les premières, avides de trouver un coupable qui leur permettra d’étouffer le scandale de leur incompétence à prévenir ces dramatiques événements. Contre les seconds, qui se sont laissés manipuler par les services secrets américains et britanniques, recrachant telles quelles les informations fournies sans procéder à la moindre investigation. Gouvernements et médias, tous deux mus par l’irrépressible besoin de donner à l’opinion mondiale, choquée par l’inconcevable et indignée contre ses services de renseignement que l’on disait infaillibles, un bouc-émissaire sur lequel pourraient se déchaîner les passions mais surtout qui permettrait de faire digérer l’humiliation des uns et d’assouvir le désir de vengeance des autres. Comment concevoir que « ces nations autoproclamées parangon de vertu démocratique » (p. 193) disposent de médias, pourtant érigés en contre-pouvoir, qui salissent la vie d’un homme sur la base de « pseudo informations » (p. 39) divulguées par les organes de sécurité des États ? Et il s’agit ici de rien moins que cela, sinon plus. Cet homme, s’il a gagné en force et en analyse critique sur les problématiques internationales, a tout perdu dans cette épreuve de force qui l’opposait à Scotland Yard et au FBI : dix ans de sa vie, sa dignité, son avenir dans l’aviation, ses biens mais également sa femme qui, détruite par les pressions psychologiques générées par les procédures judiciaires et les médias, s’est effondrée une fois son mari sauvé.

Ce que Lotfi Raïssi a vécu, pour tout citoyen lambda, « n’arrive […] qu’aux autres » (p. 199)… C’est aussi ce qu’il croyait jusqu’à ce qu’en pleine nuit du 21 septembre 2001, le MI5 vienne le kidnapper chez lui ; jusqu’à ce qu’un véritable enfer commence, avec complot et machination à la clé, preuves mensongères, photos truquées, allégations sans fondement, détention arbitraire, insultes, brimades et humiliations quotidiennes, transfert dans la prison de haute sécurité de Belmarsh. Il faudra la détermination sans faille d’un cabinet d’avocats et le courage de trois juges britanniques pour oser affronter les plus puissants services de Sécurité du monde et proclamer la liberté provisoire d’abord, le non-lieu ensuite, le droit à des indemnités enfin… en mars 2010 !

Mais le plus terrible dans tout cela, c’est que ce journal résonne comme une justification de plus ! Un chapitre entier consacré à qui il est réellement, à son enfance joyeuse dans les rues de Bab el Oued, à ses goûts littéraires et artistiques dévoilant un homme érudit, à son amour du football, à sa passion de l’aviation, à l’attachement qu’il nourrit pour son pays et sa famille : le portrait d’un jeune homme banal somme toute, trop banal justement, comme si encore, malgré une innocence proclamée par la justice britannique, il devait prouver aux yeux du monde qu’il n’est qu’un homme comme les autres. Sans doute, cette justification est-elle encore nécessaire lorsque l’on apprend qu’en 2011, le mandat d’arrêt international délivré à son encontre en 2001 ne cesse d’être renouvelé chaque année, et plane toujours telle une épée de Damoclès, prête à ouvrir les portes de l’extradition vers les États-Unis s’il foule une autre terre que celle du Royaume-Uni ou de l’Algérie. Et si extradition il y a, c’est la mort au bout du chemin.

Mais ce journal, c’est aussi un cri d’espoir, une ode à la vie, car Lotfi Raïssi a su se battre, résister, « réapprendre à être libre » (p. 175), construire et se reconstruire, « accepter [s]on destin » (p. 189), vivre entre Londres et Alger, se remarier et fonder une famille... même si son esprit restera « blessé par un vécu qu[’il] ne pourr[a] oublier jusqu'à [s]a mort » (p. 189).
Les autres notes de lecture
L’ordre du monde
On repose le dernier livre d’Henry Kissinger avec deux sentiments contradictoires : l’admiration...
La fin de l’Europe ?
L’ouvrage arrive à point nommé pour reconsidérer les véritables raisons de la...
Le monde au défi
Hubert Védrine occupe dans le paysage intellectuel français une place à part....
Que veut Poutine ?
Ancien élève de l’ENA et du MGIMO (Institut d’État de relations internationales...
Hollande l’Africain
Journaliste à RFI et collaborateur de l’hebdomadaire Jeune Afrique, Christophe Boisbouvier présente...
Le boycott
Appel au boycott des Jeux olympiques de Sotchi, de produits français (vin,...
La France au défi
« Réformisme radical », cette expression empruntée à Albert Camus pourrait résumer l’intention de...
Mali
La maison d’édition De Boeck a initié depuis 2013 une collection intitulée...
La dynastie rouge
La Corée du Nord effraie autant qu’elle fascine. Les clichés font florès...
Dear Leader
Dans un régime aussi fermé et mystérieux que celui de la Corée...
Justifier la guerre ?
Pierre Hassner, chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales (CERI)...
Willy Brandt
Willy Brandt, premier chancelier allemand social-démocrate (1969- 1974), est connu pour deux...
Repenser l’économie.
Les lauréats du Prix du meilleur jeune économiste, décerné par Le Monde / Cercle...
Le bilan d’Obama.
Pariant sur l’intérêt que susciteront les élections du 6 novembre 2012, les...
Le roi prédateur
Les deux journalistes, Eric Laurent (auteur des mémoires d’Hassan II) et Catherine Graciet s’aventurent à...
Tripoliwood
Delphine Minoui, grand reporter spécialiste du Moyen-Orient lauréate du Prix Albert Londres,...
Pour l’humour du risque
Sommes-nous en sécurité ? Connaissons-nous les risques qui nous guettent ? Les politiques, lois...
Les Coréens
Agrégé d’histoire, ancien de l’ENA, actuellement directeur adjoint de l’Institut des sciences...
Vivre libre
Le 17 décembre 2010, Mohammed Bouazizi, jeune vendeur de fruits et légumes tunisien de vingt-huit...
Pour une Europe juste
En janvier 2011, Élisabeth Guigou présentait sa vision de l’Europe dans un nouvel...
Pour une gouvernance mondiale
 À l’occasion des Journées de l’économie, Jean-Marc Vittori, éditorialiste aux Échos, a interrogé cinq...
Guerres inutiles ?
 Depuis le début du siècle les armées occidentales sont de nouveau confrontées...
Réinventer l’Occident
Autrefois impérialiste et conquérant, l’Occident se sent aujourd’hui impuissant. En effet, dans...
Le monde selon Obama
Deux sentiments ont accompagné, en Europe, la victoire d’Obama. Le premier fut...
Known & Unknown : A Memoire
Donald Rumsfeld est probablement l’une des figures politiques américaines les plus controversées de...
La Revanche du Sud
Ce temps d'un « Occident qui écrit quand l'Orient, lui, est décrit » est...
Contrôler les armes
Avec cet ouvrage, Amnesty International réussit le tour de force d’expliquer le...
Chroniques du Darfour
Jérôme Tubiana publie aux éditions Glenat, en partenariat avec Amnesty International, ses...
Pour la prochaine gauche
En publiant Pour la prochaine gauche, Michel Wieviorka poursuivait un objectif affiché :...
Obama’s Wars
Depuis son rôle dans la révélation de l’affaire du Watergate, Bob Woodward...
Le Temps de l’Afrique
Jean-Michel Sévérino est une personnalité atypique. Tandis que ses camarades de promotion...
Mémoires
Il fallait bien 800 pages à Tony Blair, pour évoquer les dix années...
Atlas de l’agriculture
Ambitieux, l’Atlas de l’agriculture cherche, comme l’indique son sous-titre, à répondre à...
L’Afrique en face
Les journalistes français spécialisés sur l’Afrique se comptent sur les doigts d’une...
Le Mexique de A à Z
 Patrice Gouy publie un nouvel ouvrage consacré au Mexique, pays qu’il parcourt...
La fabrique de nos peurs
Épidémie, inondation, famine, déplacement de population, nucléaire, pollution etc., chaque semaine, les...
Iran, l’état de crise
Alors que de nouvelles sanctions à l’encontre l’Iran sont régulièrement évoquées dans...
Les Arabes et la Shoah
Gilbert Achcar, enseignant-chercheur à l’Université de Londres, publie chez Actes Sud Les...
Shanghai-Paris
Rompant avec une vision mythologique de la capitale de l’Orient du temps...
Le multiculturalisme
Maître de conférences à l’Université de Paris IV et président de l’...
Le retour des talibans
Depuis les attentats du 11-Septembre, et l’occupation de l’Afghanistan par les forces...
La guerre économique
Notion décriée, la guerre économique méritait bien qu’un ouvrage lui soit dédiée....
Demain la faim
 La fiction qui ouvre ce livre met en scène un conflit né...
Visages de la peur
 De plus en plus, la peur semble diriger les comportements individuels et...
Vivre autrement
 « Nous avons une chance historique. Inventer, sous la contrainte de la crise...
Nourrir les hommes
 D’ici à 2050, l’humanité va voir sa population croître de 3 milliards d’âmes supplémentaires....
La mondialisation
Ce petit manuel est un guide intéressant pour qui veut clarifier ses...
Achever Clausewitz
Achever Clausewitz, comme pour se débarrasser définitivement des thèses du général prussien...
Mitterrand l’Africain?
Les ouvrages sur François Mitterrand et l’Afrique sont nombreux (Attali, Bayart, Bourgi,...
L’Afrique humiliée
L’on connaît les cris de colère d’Aminata Traoré, ancienne ministre de la...
La Russie
Ayant consacré sa thèse d’Etat à l’étude de la région caucasienne, Pierre...