Terrorismes – Violence et propagande

Gallimard

128 pages


2011

Tuer pour l’idée, répandre l’idée…Les milliers d’attentats commis chaque année sous toutes les latitudes montrent la permanence d’une violence politique et symbolique née vers 1880 dans la Russie tsariste.

Depuis, des centaines de groupes ont pratiqué la lutte armée clandestine au nom de leur idéologie : nihilisme ou anarchisme, indépendantisme ou anticolonialisme, réaction ou révolution mondiale, peurs apocalyptiques ou jihad planétaire. IRA, ETA, bande à Baader », Action directe, Brigades rouges, groupes palestiniens, Tigres tamouls, FARC ou Al-Qaïda marquent leur époque. François-Bernard Huyghe décrypte leurs méthodes, leurs modes d’action, leurs discours et pose la question : y a-t-il une fin au terrorisme ? »

Dans la même catégorie