La terre est ronde comme un ballon (Géopolitique du football)

Seuil (le site), collection «L'épreuve des faits», mai 2002 - 202 pages

202 pages


2002

Le football ce n’est pas une question de vie ou de mort … c’est bien plus important que cela … . Cette boutade, bien connue par les amateurs de football est certainement aujourd’hui dépassée par la réalité.
Y a t-il un phénomène plus mondial que le football ? Quarante milliards de télespectateurs ont suivi la dernière Coupe du monde, en audience cumulée. Le football, au-delà des enjeux sportifs et des passions populaires qu’il suscite a un véritable impact, insoupçonné, sur le fonctionnement de la planète.
Le soleil ne se couche jamais sur l’empire du football. La constitution des équipes, les matchs, la vie du football ont des répercussions sur l’image des nations, sur la politique internationale, sur les problèmes de paix et de guerres et sur les identités nationales. Le football est souvent un signe annonciateur d’évolution géopolitique majeure.
Pascal Boniface met en valeur, de façon aussi rigoureuse que plaisante, les multiples liens entre la conduite des affaires mondiales et le football. Il décrit ceux qui existent entre la nation et le football pour chacun des 32 pays qualifiés pour la Coupe du monde 2002.
Pascal Boniface est directeur de l’I.R.I.S. (Institut de Relations Internationales et Stratégiques) et enseignant à l’Institut d’Etudes Politiques de Lille. Spécialiste de géopolitique et des relations internationales, il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages sur ces sujets

Dans la même catégorie