Géopolitique du patrimoine

MkF éditions

179 pages


Avril 2021

Le patrimoine s’avère un extraordinaire vivier pour l’élaboration d’une nouvelle diplomatie. Le contexte géopolitique actuel nous incite en effet à repenser le patrimoine non plus sur le mode des représentations postcoloniales, mais bien d’après d’autres critères, moins univoques que le rapport idéologiquement stérile qu’entretiennent à ce sujet les pays du Nord et ceux du Sud. À travers 5 cas emblématiques du continent asiatique (Abou Dhabi et son environnement régional ; Le Monde chinois ; Le vandalisme en terres d’Islam ; Le Japon et l’ambivalente question patrimoniale ; Un patrimoine partagé entre l’Inde et le Pakistan), Emmanuel Lincot, chercheur associé à l’IRIS, aborde la question du soft power aussi bien que des luttes d’influences sous un angle inédit pour penser une nouvelle diplomatie internationale.

Dans la même catégorie