De l’impasse afghane aux errances nord-coréennes

Nuvis

400 pages


2016

Région du globe imprimant depuis deux décennies le tempo de l’économie mondiale, la lointaine Asie-Pacifique demeure pour l’opinion publique une belle inconnue, complexe et difficile à cerner, d’un abord parfois retors, et dont les codes échappent à notre regard occidental. La quarantaine d’Etats composant ce vaste espace géographique rassemble plus de la moitié de l’humanité, abrite de véritables titans (Chine, Japon, Inde) qui réajustent progressivement l’épicentre des échanges planétaires vers l’Orient, des puissances militaires (Chine, Inde, Corée du nord), mais également des acteurs au format politique, spatial, humain moins imposant, qui apparaissent plus discrètement sur les radars de l’actualité internationale (Bhoutan, Timor oriental, Laos, Fidji). Ces trois dernières années (2012 à 2015), entre crises domestiques diverses (Pakistan ; Thaïlande ; Népal ; Maldives), tensions récurrentes entre pays voisins (Inde-Pakistan ; Chine-Japon) et puissances rivales (Chine-Etats-Unis), conflit aux incidences régionales (Afghanistan), aventures militaires douteuses (essais balistiques et nucléaires ; provocations du régime nord-coréen ; frictions en mer de Chine du sud), et autres évolutions plus riantes (transition démocratique en Birmanie ; alternance pacifique au Sri Lanka), la scène asiatique a accaparé plus souvent qu à son tour les premiers rangs de l’actualité géopolitique internationale. Afin d accompagner le lecteur dans la compréhension et le suivi de ces sujets ébranlant parfois jusqu’au socle même des grands équilibres internationaux, l’auteur propose au fil de cet ouvrage une grille de lecture simple sous un format de chroniques géopolitiques, articulées autour d une trentaine d’événements significatifs ayant contribué à façonner, entre l’automne 2012 et la fin de l’été 2015, la réalité asiatique complexe et polymorphe du moment.

 

Docteur en droit international, spécialiste de l’Asie, Olivier GUILLARD est chercheur à l’IRIS (Paris) et au CERIAS (Montréal), directeur de l’information de la société CRISIS 24 (Paris ; Washington), et enseignant à l’EDHEC (Nice) et à KEDGE (Bordeaux). Par ailleurs, il a rédigé plusieurs ouvrages évoquant l’Asie, visite régulièrement la région, est régulièrement présent dans les médias (français et internationaux) et intervient dans les conférences internationales traitant des enjeux stratégiques de cette partie du monde.

Dans la même catégorie