Sport et géopolitique – Une décennie de chroniques

Editions du Cygne

80 pages


2013

Bataille politique pour l’attribution des organisations des Coupes du monde de football ou des Jeux Olympiques, montants astronomiques offerts aux sportifs par le sponsoring, identification nationale d’un peuple à toute une équipe, le sport n’est plus un simple loisir depuis longtemps, il est devenu un enjeu géopolitique.
Depuis toujours passionné de sport, Pascal BONIFACE a constaté que les milieux intellectuels ont traditionnellement traité de haut les sportifs. Le fait que la plupart des champions soient issus des classes populaires faisait que mépris intellectuel et mépris social se superposaient. Lui a toujours cru qu’il pourrait un jour concilier son métier (la géopolitique) avec sa passion (le sport). Et depuis quelques années, c’est chose faite: le sport est devenu un objet d’études géopolitiques.
Il nous livre ici un condensé d’une décennie de chroniques au carrefour de tous ces thèmes.
Ou quand pouvoir décrocher l’organisation des JO revient à gagner à une guerre…

Pascal BONIFACE est directeur de l’Institut de relations internationales stratégiques (IRIS) et enseignant à l’Institut d’études européennes de l’université de Paris 8. Il a écrit ou dirigé une quarantaine d’ouvrages ayant pour thème les relations internationales, les questions nucléaires ou la politique étrangère française. Son ouvrage Les intellectuels faussaires a été un grand succès en librairie.

Dans la même catégorie