L’enjeu turc

Armand Colin

320 pages


2006

Le débat sur l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne a pris une tournure passionnée. Les opposants à la candidature turque n’hésitent pas à attiser les peurs d’une opinion en perte de repères.

Les arguments de nature culturelle  » avancés masquent une ignorance complète de la réalité turque, passée et présente. Quand ils ne sont pas marqués au sceau de la paresse intellectuelle et de l’absence de courage électoral, ils relèvent du désir inavouable de replier l’Union européenne sur une identité  » occidentale  » fantasmée.

D’où l’importance de la présente étude. Au-delà d’une présentation approfondie de la Turquie, qui n’élude rien des défis auxquels ce pays est confronté, elle nous interpelle sur l’Europe que nous voulons : une Europe de la régression mijotant sa peur de l’autre à l’intérieur de remparts illusoires, ou une Europe ouverte et inventive, animée par un projet ambitieux et mobilisateur ?

Donner au débat les bases sérieuses qu’il exige et mettre chacun face à ses responsabilités : Didier Billion a brillamment relevé le défi. Puisse ce livre contribuer à transformer une crainte irraisonnée en élan vers une nouvelle frontière ! Sortie le 24 mai 2006

Didier Billion, docteur en science politique, directeur adjoint de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), a publié plusieurs ouvrages consacrés à la Turquie contemporaine.

« 

Dans la même catégorie