Laïcité de l’État et État de droit

Sous la direction de Béligh Nabli

Dalloz

242 pages


Mars 2019

La laïcité est une question de droit. Elle représente un élément constitutif de l’identité de notre État. La relation entre la « laïcité » et l’« État » n’en est pas moins complexe, dans un contexte marqué par un pluralisme confessionnel accru de la société et des tensions suscitées par la « question musulmane ». Véritable « clef de voûte de la Imité », la loi du 9 décembre 1905 doit-elle pour autant évoluer pour s’adapter aux problématiques de notre temps ?

 

Plus d’un siècle après l’adoption de la loi consacrant la séparation des Églises et de l’État, le consensus qui s’est noué autour de ce principe n’a pas éteint le débat sur sa signification et sa portée. Les contributions réunies dans le présent ouvrage viennent éclairer et structurer le « droit de la laïcité ». Les auteurs analysent ainsi les sources et fondements de la laïcité de l’État, l’interprétation et l’application de ce principe juridique, et s’interrogent enfin sur l’émergence d’une « laïcité européenne » à travers l’étude de systèmes nationaux et supranationaux.

 

Contributeurs : Jean Baubérot, Nicolas Cadène, Fréderic Dieu, Édouard Dubout, Maria Fartunova-Michel, Stéphanie Hennette-Vauchez, Anne Levade, Claire Marzo, Pierre de Montalivet, Béligh Nabli, Stéphane de la Rosa, Rémy Schwartz, Nicolas Sild Lamprini Xenou.

Dans la même catégorie