Publications
Note de lecture

La Méditerranée asiatique : villes portuaires et réseaux marchands en Chine, au Japon et en Asie du Sud-Est, XVIe-XXIe siècle

Antoine Frémont – INRETS / Automne 2009

François Gipouloux Paris, CNRS Éditions, 2009, p. 480

couv-2009-08-020.jpg  L’Asie orientale est organisée le long d’un corridor maritime qui s’étend de Vladivostok à Singapour. Cet axe, loin d’être structuré par les États, le serait davantage par les grandes métropoles portuaires intégrées dans un archipel métropolitain mondial et qui de plus chercheraient à s’affranchir des espaces nationaux auxquels elles appartiennent. Ainsi est donnée l’idée force du livre : les réseaux urbains qui ont structuré des espaces nationaux à vocation mondiale se sont tissés en marge des États, voire contre lui. Ils n’ont pas eu besoin de sa tutelle pour prospérer.


Le concept de Méditerranée asiatique est alors utilisé « comme une métaphore qui donne à voir ». Une Méditerranée n’est pas un espace clos mais communique avec le reste du monde. Elle est un creuset où se fondent les activités d’innovation et les initiatives entrepreneuriales. Elle est un espace multiplicateur des flux et des échanges. Elle est enfin un lien entre différentes aires de civilisation.

 

F. Gipouloux, directeur de recherche au CNRS et fin connaisseur de l’Asie orientale, entreprend alors une mise en perspective historique qui permet de revisiter les Méditerranées européennes puis asiatiques ainsi que le choc sur l’organisation des réseaux commerciaux de la présence des Européens en Asie, des Portugais aux Britanniques (chapitres 2 à 11). Avant le xvie siècle, l’Asie orientale est parcourue par un dense réseau d’échanges où s’entremêlent réseaux d’affaires chinois, japonais mais aussi occidentaux, l’ensemble prenant appui sur un nombre limité de grands emporia. La Chine est sur le point de s’affirmer comme une grande puissance maritime lorsqu’au xvie siècle, ses flottes atteignent les côtes africaines.

 

Pour la période actuelle, F. Gipouloux s’attache essentiellement à montrer l’insertion de la Chine dans cette Méditerranée asiatique et les conséquences de cette insertion pour la Chine. Une analyse comparative, particulièrement intéressante, est menée entre Hong Kong et Shanghai (chapitres 14 à 16). Y-a-t-il vraiment concurrence entre les deux métropoles ? Non démontre l’auteur. Hong Kong occupe un rang supérieur dans la hiérarchie urbaine mondiale. Elle cumule les fonctions d’entrepôts, de centre de réexportation, d’intermédiation pour le commerce, les investissements étrangers en Chine, la coordination des processus de production manufacturée délocalisée mais aussi l’organisation du commerce offshore. À Shanghai, même si la ville est marquée par un dynamisme extraordinaire, une frénésie de constructions et une expansion très forte de l’activité portuaire, la place des services est beaucoup plus faible. La ville pâtit encore des legs de l’économie planifiée, d’un système politique hautement centralisée, de la corruption de l’administration, d’un manque d’infrastructure immatérielle, de règles de droit et de la concentration d’expertises. La délocalisation des services à Shanghai n’est pas nécessairement valable car les coûts de transaction sont souvent plus élevés que l’économie réalisée grâce à la réduction des coûts de personnel. Pour toutes ces raisons, Shanghai ne peut pas prétendre devenir le centre financier de la Chine, du moins dans un avenir proche. Si un nombre croissant de firmes multinationales se sont implantées à Shanghai, c’est pour avoir accès à l’hinterland de la tête du Dragon, tout au long du fleuve bleu. À l’inverse, Hong Kong concentre des centres de décision à l’échelle de l’Asie orientale même si l’accès aux activités productives du vaste delta de la Rivière des Perles reste aussi un élément déterminant. Mais toute la croissance de Hong Kong repose désormais dans les services et non plus dans l’exportation des marchandises.

Dans une dernière partie, l’auteur analyse la recomposition de l’espace économique chinois en fonction de la Méditerranée asiatique. Il revient sur l’opposition désormais classique entre les villes côtières et l’intérieur. Il met en doute les possibilités d’une réelle expansion du pays vers l’intérieur et montre que les liens entre les villes côtières chinoises et les villes portuaires asiatiques sont plus forts et avec des effets à long terme plus importants que leurs liens avec leur hinterland. Cette opposition renvoie à celle entre deux cultures chinoises, centralisatrice et décentralisatrice. La Méditerranée asiatique aurait alors sur l’espace chinois un effet désintégrateur, accentué par la fragmentation du marché chinois. F. Gipouloux décrit même un effet de « balkanisation juridique ». Tout serait alors prêt pour un basculement thalassocratique de la Chine. Il est intéressant de noter que Thierry Sanjuan, géographe, sans remettre en cause la disparité littoral/intérieur, la nuance néanmoins fortement en raison des disparités internes au littoral lui-même et des processus de diffusion du développement en cours vers l’intérieur des terres[1]. Le gouvernement chinois, par les projets d’aménagement du territoire qu’il met en œuvre et assumant son rôle centralisateur et unificateur, tente ainsi de répondre aux risques de dislocations internes. Comment la Chine peut-elle concilier ouverture sur le grand large tout en maintenant sa cohésion ? Cette question est aussi une des clés de lecture de ce livre.






[1]. Cf. Thierry Sanjuan, Le défi chinois, Paris, La Documentation française, coll. « la Documentation photographique », 2008.


Les autres notes de lecture
Sauvons le Progrès
Physicien nucléaire – il dirige un laboratoire au sein du Commissariat à l’énergie...
Staline
Il n’est pas évident de susciter un grand intérêt pour une énième...
L’ordre du monde
On repose le dernier livre d’Henry Kissinger avec deux sentiments contradictoires : l’admiration...
La fin de l’Europe ?
L’ouvrage arrive à point nommé pour reconsidérer les véritables raisons de la...
Le monde au défi
Hubert Védrine occupe dans le paysage intellectuel français une place à part....
Que veut Poutine ?
Ancien élève de l’ENA et du MGIMO (Institut d’État de relations internationales...
Hollande l’Africain
Journaliste à RFI et collaborateur de l’hebdomadaire Jeune Afrique, Christophe Boisbouvier présente...
Le boycott
Appel au boycott des Jeux olympiques de Sotchi, de produits français (vin,...
La France au défi
« Réformisme radical », cette expression empruntée à Albert Camus pourrait résumer l’intention de...
Mali
La maison d’édition De Boeck a initié depuis 2013 une collection intitulée...
La dynastie rouge
La Corée du Nord effraie autant qu’elle fascine. Les clichés font florès...
Dear Leader
Dans un régime aussi fermé et mystérieux que celui de la Corée...
Justifier la guerre ?
Pierre Hassner, chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales (CERI)...
Willy Brandt
Willy Brandt, premier chancelier allemand social-démocrate (1969- 1974), est connu pour deux...
Le roi prédateur
Les deux journalistes, Eric Laurent (auteur des mémoires d’Hassan II) et Catherine Graciet s’aventurent à...
Le bilan d’Obama.
Pariant sur l’intérêt que susciteront les élections du 6 novembre 2012, les...
Tripoliwood
Delphine Minoui, grand reporter spécialiste du Moyen-Orient lauréate du Prix Albert Londres,...
Pour une Europe juste
En janvier 2011, Élisabeth Guigou présentait sa vision de l’Europe dans un nouvel...
Vivre libre
Le 17 décembre 2010, Mohammed Bouazizi, jeune vendeur de fruits et légumes tunisien de vingt-huit...
Les Coréens
Agrégé d’histoire, ancien de l’ENA, actuellement directeur adjoint de l’Institut des sciences...
Pour l’humour du risque
Sommes-nous en sécurité ? Connaissons-nous les risques qui nous guettent ? Les politiques, lois...
Known & Unknown : A Memoire
Donald Rumsfeld est probablement l’une des figures politiques américaines les plus controversées de...
Le monde selon Obama
Deux sentiments ont accompagné, en Europe, la victoire d’Obama. Le premier fut...
Réinventer l’Occident
Autrefois impérialiste et conquérant, l’Occident se sent aujourd’hui impuissant. En effet, dans...
Guerres inutiles ?
 Depuis le début du siècle les armées occidentales sont de nouveau confrontées...
Pour une gouvernance mondiale
 À l’occasion des Journées de l’économie, Jean-Marc Vittori, éditorialiste aux Échos, a interrogé cinq...
Obama’s Wars
Depuis son rôle dans la révélation de l’affaire du Watergate, Bob Woodward...
Chroniques du Darfour
Jérôme Tubiana publie aux éditions Glenat, en partenariat avec Amnesty International, ses...
Contrôler les armes
Avec cet ouvrage, Amnesty International réussit le tour de force d’expliquer le...
La Revanche du Sud
Ce temps d'un « Occident qui écrit quand l'Orient, lui, est décrit » est...
Le Temps de l’Afrique
Jean-Michel Sévérino est une personnalité atypique. Tandis que ses camarades de promotion...
Atlas de l’agriculture
Ambitieux, l’Atlas de l’agriculture cherche, comme l’indique son sous-titre, à répondre à...
Mémoires
Il fallait bien 800 pages à Tony Blair, pour évoquer les dix années...
La fabrique de nos peurs
Épidémie, inondation, famine, déplacement de population, nucléaire, pollution etc., chaque semaine, les...
Le Mexique de A à Z
 Patrice Gouy publie un nouvel ouvrage consacré au Mexique, pays qu’il parcourt...
L’Afrique en face
Les journalistes français spécialisés sur l’Afrique se comptent sur les doigts d’une...
Iran, l’état de crise
Alors que de nouvelles sanctions à l’encontre l’Iran sont régulièrement évoquées dans...
Les Arabes et la Shoah
Gilbert Achcar, enseignant-chercheur à l’Université de Londres, publie chez Actes Sud Les...
Le retour des talibans
Depuis les attentats du 11-Septembre, et l’occupation de l’Afghanistan par les forces...
Le multiculturalisme
Maître de conférences à l’Université de Paris IV et président de l’...
Shanghai-Paris
Rompant avec une vision mythologique de la capitale de l’Orient du temps...
La guerre économique
Notion décriée, la guerre économique méritait bien qu’un ouvrage lui soit dédiée....
Nourrir les hommes
 D’ici à 2050, l’humanité va voir sa population croître de 3 milliards d’âmes supplémentaires....
Vivre autrement
 « Nous avons une chance historique. Inventer, sous la contrainte de la crise...
Visages de la peur
 De plus en plus, la peur semble diriger les comportements individuels et...
Demain la faim
 La fiction qui ouvre ce livre met en scène un conflit né...
La mondialisation
Ce petit manuel est un guide intéressant pour qui veut clarifier ses...
Mitterrand l’Africain?
Les ouvrages sur François Mitterrand et l’Afrique sont nombreux (Attali, Bayart, Bourgi,...
Achever Clausewitz
Achever Clausewitz, comme pour se débarrasser définitivement des thèses du général prussien...
La Russie
Ayant consacré sa thèse d’Etat à l’étude de la région caucasienne, Pierre...
L’Afrique humiliée
L’on connaît les cris de colère d’Aminata Traoré, ancienne ministre de la...