Chercheurs
Christophe Ventura
English Version
Directeur de recherche à l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 60
Christophe Ventura

Christophe Ventura est directeur de recherche à l’IRIS. Spécialiste de l’Amérique latine, il a réalisé un grand nombre de missions dans la région (Argentine, Brésil, Mexique, Amérique centrale, Venezuela, Uruguay).

 

Chargé de cours sur la Géopolitique de l’Amérique latine dans un monde multipolaire au sein d’IRIS Sup’, il est également enseignant à l’Institut Catholique de Paris, dans les masters de Géopolitique de la FASSE.

 

Journaliste, il suit depuis le début des années 2000 les évolutions politiques, économiques, sociales et géopolitiques dans cette région et publie régulièrement des articles dans divers journaux et revues (Le Monde diplomatique, Diplomatie, Mémoire des luttes, etc.).

 

Engagé dans le milieu associatif international, il a participé à la conception et à l’organisation des Forums sociaux mondiaux depuis leur fondation en 2001 (Porto Alegre, Brésil). Dans ce cadre, Christophe Ventura a accumulé une connaissance singulière de la société civile latino-américaine (mouvements sociaux, syndicats, ONG, partis, milieux universitaires, etc.) et des acteurs institutionnels des pays du sous-continent.

 

Diplômé de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), Christophe Ventura a étudié l’histoire du néolibéralisme aux Etats-Unis et les indépendances latino-américaines au 19e siècle.

Études
Amériques
Face à la crise de la mondialisation, quelle « relation spéciale » entre la France et l’Amérique latine ?
Note d'analyse
Analyses
 
 
25.11.2019
Équateur, Chili et maintenant Colombie : un point commun aux différentes mobilisations est la contestation du modèle libéral. D’où cela vient-il ? L’arrière-fond de tout ça est une région qui vit, depuis 2010, une décennie de ralentissement économique permanent. Cette crise économique s’est traduite partout par des phénomènes comparables de...
 
 
14.11.2019
Le point de vue de Christophe Ventura
Poussé à démissionner après des élections qui se sont déroulées dans un contexte de vives tensions et de controverse sur la sincérité du scrutin, Evo Morales a obtenu l’asile politique au Mexique. Dans quel environnement intervient cette crise politique bolivienne ? Le point de vue de Christophe Ventura, directeur de recherche...
 
 
12.11.2019
Quelle est votre première interprétation de la situation en Bolivie ? Je pense qu’elle est des plus confuses, assez chaotique. En l’espace de seulement 24 heures, on est passé d’une configuration à une autre, plutôt dangereuse pour le pays. Rappelons qu’Evo Morales était disposé à se conformer aux conclusions de...
 
 
Pourquoi le président a-t-il dû fuir son pays ? C’est une décision à dimension personnelle. Evo Morales considère que ses proches et le mouvement autour de lui étaient menacés, que son intégrité physique était en danger en Bolivie. C’est pourquoi il a demandé l’asile au gouvernement mexicain. Et selon le...