Chercheurs
Sébastien Abis
English Version
Chercheur associé à l'IRIS, directeur du Club DEMETER

+33 (0)1 53 27 60 60
Sébastien Abis

Sébastien Abis est chercheur associé à l’IRIS depuis 2012.

 

Depuis 2017, il est le Directeur de DEMETER. Cet écosystème, qui regroupe 66 entreprises et structures professionnelles, est tourné vers les réflexions de long-terme, les enjeux mondiaux et les dynamiques intersectorielles liées à l’agriculture, l’alimentation et le développement durable. Autour de ses entreprises membres, il met en réseau 18 écoles d’enseignement supérieur, mobilise des experts français et internationaux de haut-niveau et coopère avec plusieurs ministères nationaux.

 

Entre activités de coopération internationale, d’animation de réseaux d’entreprises et de recherche, Sébastien Abis développe une expertise sur la géopolitique de l’agriculture, des ruralités, de la pêche et de l’alimentation dans le monde. Il travaille aussi sur l’évolution des enjeux stratégiques en Méditerranée.

 

Sébastien Abis intervient très régulièrement dans les médias et lors d’événements publics. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages et de nombreux articles. Il codirige chaque année Le Déméter (éditions IRIS), ouvrage d’analyses prospectives sur l’agriculture, l’alimentation et les ruralités dans le monde. Son livre Géopolitique du blé. Un produit vital pour la sécurité mondiale, paru en 2015, a reçu le Prix du Livre de géopolitique jeune auteur 2017 EDF/Conflits.

 

Sébastien Abis est membre du comité de rédaction des revues scientifiques suivantes : Futuribles, Confluences Méditerranée et Revue internationale et stratégique. Il est conseiller scientifique pour l’association Futuribles international et Euromed-IHEDN. Il est chroniqueur dans le quotidien L’Opinion où il a créé en 2019 la série « Le dessous des tables », ainsi que dans la revue Sésame de l’INRAE où il tient la rubrique « Tout un monde ». Il réalise chaque année les pages géopolitiques dédiées à l’Afrique du Nord et au Moyen-Orient pour l’ouvrage Cyclope.

 

Sébastien Abis est réserviste citoyen de la Marine nationale (RCIT) et personnalité qualifiée sur la Méditerranée de la société civile française auprès de la Délégation interministérielle à la Méditerranée (DIMED).

 

Diplômé de l’Université de Lille II avec une Maîtrise en Histoire-Géographie et de l’IEP de Lille avec un DESS en Études stratégiques européennes piloté par l’IRIS, Sébastien Abis a d’abord travaillé à l’État-Major des Armées au sein du Ministère français de la Défense en 2004, avant de rejoindre en 2004-2005 le CALAME (Centre d’analyse et de liaison des acteurs de la Méditerranée). De 2005 à 2016, il a été fonctionnaire international du CIHEAM (Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes), organisation intergouvernementale dans laquelle il a notamment œuvré pour la coordination des publications (Mediterra, Watch Letter), les relations diplomatiques entre États membres et la mise en place des initiatives stratégiques institutionnelles.

Analyses
 
 
26.06.2020
Arbre symbole de la paix et de la Méditerranée, l’olivier souffre. Sa santé est menacée par la Xylella Fastidiosa, bactérie responsable d’une terrible maladie qui frappe une zone géographique déjà meurtrie par tant de drames qu’elle n’avait pas besoin de voir son arbre emblématique verser à son tour dans la...
 
 
12.06.2020
La sino-mondialisation ne va pas s’arrêter avec la crise du Covid-19. Dans la diplomatie économique de la Chine, le sujet des normes participe au rayonnement de la puissance. C’est un maillon essentiel dans le déploiement des stratégies internationales du pays à long terme. Les technologies et l’intelligence artificielle sont fréquemment...
 
 
11.06.2020
La crise du Covid19 a remis au goût du jour l’objectif de « souveraineté alimentaire ». A quelles conditions et à quelle échelle peut-il se traduire ? Cette notion est, en effet, revenue au centre des débats à la faveur de l’actuelle crise sanitaire. Elle s’inscrit dans la montée en...
 
 
10.06.2020
  Redevenue un acteur central des affaires mondiales, la Chine prend les commandes d’un certain nombre de secteurs. La sino-mondialisation aura été l’un des marqueurs stratégiques les plus significatifs de la décennie 2010. Exit le temps de la réémergence et de la copie, place à la puissance qui s’assume, investit...
 
 
03.06.2020
Interview de Sébastien Abis - L'Opinion
Imaginons un instant que l’alimentation en France soit réduite aux seules productions de notre territoire national. Après tout, il serait très tentant de privilégier les circuits courts pour réduire l’empreinte environnementale de nos consommations. Jusqu’où serions-nous prêts à aller ? Pouvons-nous être capables de démondialiser complètement nos repas, et donc...