Birmanie 2020 – De l’état des lieux aux perspectives

Sous la direction de Olivier Guillard

IRIS/DALLOZ

203 pages


2009

À la jonction des mondes indien, chinois et sud-est asiatique, la Birmanie du bouddhismeroi et de la démocratie contrariée, des généraux omnipotents et du peuple outragé, demeure pour l’Occident une mystérieuse inconnue, une soixantenaire au destin tourmenté. En 2012, les 50 millions de Birmans observeront le 50e « anniversaire » de l’arrivée au pouvoir d’une junte militaire, inoxydable caste de généraux qui, depuis lors et en dépit de diverses tentatives de soulèvement intérieur et d’une foultitude de sanctions internationales, applique sans état d’âme son joug à la population, une des plus démunies d’Asie. Alors que la diplomatie américaine annonce – sous condition – son intention de reprendre langue avec le gouvernement, que Aung San Suu Kyi, l’icône démocratique nationale, consent à un « dialogue conditionnel » avec la junte, un chapitre inédit de l’histoire birmane est sur le point de s’écrire. En promettant un scrutin au printemps 2010 – le premier depuis 1990 –, le régime a jeté les bases d’une évolution possible… dont on discerne mal les contours et moins encore, les répercussions à venir, les ondes de choc, plus ou moins bienvenues.
D’ici une dizaine d’années, quelles auront été ses principales conséquences sur le cours de l’impétueux fleuve birman ?
Cet ouvrage esquisse en premier lieu un panorama général de la Birmanie d’aujourd’hui avant d’imaginer dans un second temps, à travers divers scénarios, ce que pourraient être ses contours à horizon 2020. Un exercice prospectif dont certaines intuitions pourraient redonner foi à l’attachant peuple birman…

Directeur de recherche à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), Docteur en droit international, Olivier Guillard est associé chez Crisis Consulting, cabinet de conseil et d’ingénierie spécialisé dans l’analyse et la gestion des risques internationaux. Il a auparavant travaillé plusieurs années au ministère de la Défense et est l’auteur de divers ouvrages sur le sous-continent indien.
Avec : Sophie Boisseau du Rocher, Mireille Boisson, Vincent Brossel, Olivier Guillard, Win Lae, Hervé L’Huillier, Lionel Martellini, David Scott Mathieson, Philippe Priaulet, Abel Tournier, Harn Yawnghwe et l’aimable contribution des gouvernements australien, britannique et indien.

Dans la même catégorie