Chercheurs
 
Gaspard Schnitzler
English Version
Chercheur à l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 60
Gaspard Schnitzler

Gaspard Schnitzler est chercheur à l’IRIS. Spécialisé sur les questions de défense européennes et d’industrie de l’armement, il y traite notamment des enjeux liés à l’innovation, au spatial, ainsi qu’aux coopérations en matière de défense. A ce titre, il suit de près l’évolution des politiques de défense allemande et britannique.

 

Avant de rejoindre l’IRIS, Gaspard a travaillé auprès du ministère des Armées, en tant que chargé de veille et d’études prospectives. Il y a conduit des études et des travaux de recherche destinés à alimenter la réflexion doctrinale et l’anticipation tactique au profit de l’armée de Terre.

 

Gaspard Schnitzler a également été chargé de mission auprès de l’attaché de défense de l’ambassade de France en Autriche, ainsi qu’auprès de la Direction des affaires publiques défense du groupe Airbus.

 

Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences Po), il est titulaire d’un Master 2 en affaires publiques et est réserviste auprès du Centre de Doctrine et d’Enseignement du Commandement (CDEC). Co-responsable du diplôme « Défense, sécurité et gestion de crise » de l’IRIS Sup’, il y dispense des cours sur les opérations extérieures.

 
Analyses
 
 
12.11.2021
Les ventes d’armes, un arbitrage délicat à opérer entre considérations économiques et géopolitiques Aussi controversées soient-elles, les ventes d’équipement militaire français (ou exportations) sont stratégiques, et donc indispensables, pour des raisons d’ordre économique et géopolitique. D’un point de vue industriel, la commande publique étant insuffisante pour maintenir en activité l’ensemble...
 
 
17.09.2021
L’Australie a rompu un contrat de 56 milliards d’euros avec la France portant sur l’achat de 12 sous-marins pour finalement privilégier les Etats-Unis. Dans le même temps, les Etats-Unis, l’Australie et le Royaume-Uni ont conclu un pacte de sécurité dans l’Indo-Pacifique. Comment peut-on expliquer ce revirement ? Barthélémy Courmont : Ce...
 
 
03.09.2021
Le point de vue de Gaspard Schnitzler
À quatre semaines des élections fédérales allemandes (26/09), le candidat du Parti social-démocrate (SPD) et actuel ministre des Finances, Olaf Scholz, connaît un regain de popularité. Les derniers sondages outre-Rhin donnent le SPD en tête avec 23% d’intentions de vote, devant la CDU (22%) et les Verts (18%). À cette...
Aires de recherche
Industrie de l’armement - Exportations d’armement et de hautes technologies - Programmes d’armement en coopération - Politique de défense de la France et de l’Allemagne - Europe de la Défense – OTAN