Chercheurs
 
Caroline Roussy
English Version
Directrice de recherche à l'IRIS, responsable du Programme Afrique/s

+33 (0)1 53 27 60 60
Caroline Roussy

Caroline Roussy est directrice de recherche à l’IRIS, responsable du Programme Afrique/s. Elle dirige actuellement l’observatoire Sahel réalisé par l’IRIS pour le compte du ministère des Armées. Ses travaux portent principalement sur les questions de frontières, de territoires, de processus identitaires et d’intégration régionale en Afrique de l’Ouest.

 

Avant de rejoindre l’IRIS, elle a été assistante de programme à l’Organisation internationale de la Francophonie au sein de la Direction Paix, droits de l’Homme et démocratie, ingénieure de recherche au CNRS, ainsi que consultante internationale, notamment auprès de l’USAID, d’agences de production et de personnalités publiques.

 

Autrice d’articles, notes et co-fondatrice du festival d’art contemporain Africa Acts, elle a également co-signé plusieurs publications, dont une note programmatique sur l’avenir de la Francophonie en 2018, et deux chapitres au sein de l’ouvrage « L’urgence africaine. Changeons le modèle de croissance » (éd. Odile Jacob, sept. 2019).

 

Titulaire d’un doctorat en Histoire de l’Afrique contemporaine (Paris 1 Panthéon Sorbonne), elle a rédigé une thèse intitulée : « La construction de la frontière sénégalo-gambienne : territoires, territorialités, identités (1850-1989) ».

 
Études
Analyses
 
 
06.07.2022
Conférence-débat organisée à l’occasion de la parution du numéro 126 de La Revue internationale et stratégique (RIS), « De la démocratie en Afrique ».
Conférence-débat organisée à l’occasion de la parution du numéro 126 de La Revue internationale et stratégique (RIS), « De la démocratie en Afrique ». Autour de Francis Laloupo, journaliste honoraire, chercheur associé à l’IRIS, enseignant en géopolitique, Mohamed Mbougar Sarr, écrivain, lauréat du prix Goncourt 2021 pour « La plus secrète...
 
 
30.06.2022
Le point de vue de Caroline Roussy
Les Sénégalais sont attendus aux urnes le 31 juillet prochain pour les élections législatives. Ces élections se préparent dans un climat de très fortes tensions, rythmées par des manifestations organisées par l’opposition dont une partie a été écartée de la course. Dans quel contexte socio-économique va se tenir ce rendez-vous...