Chercheurs
Caroline Roussy
English Version
Chercheuse à l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 60
Caroline Roussy

Caroline Roussy est chercheuse à l’IRIS. Ses travaux portent principalement sur les questions de frontières, de territoires, de processus identitaires et d’intégration régionale en Afrique de l’Ouest.

 

Avant de rejoindre l’IRIS, elle a été assistante de programme à l’Organisation internationale de la Francophonie au sein de la Direction Paix, droits de l’Homme et démocratie, ingénieure de recherche au CNRS, ainsi que consultante internationale, notamment auprès de l’USAID, d’agences de production et de personnalités publiques.

 

Auteure d’articles, notes et co-fondatrice du festival d’art contemporain Africa Acts, elle a également co-signé plusieurs publications, dont une note programmatique sur l’avenir de la Francophonie en 2018, et deux chapitres au sein de l’ouvrage « L’urgence africaine. Changeons le modèle de croissance » (éd. Odile Jacob, sept. 2019).

 

Titulaire d’un doctorat en Histoire de l’Afrique contemporaine (Paris 1 Panthéon Sorbonne), elle a rédigé une thèse intitulée : « La construction de la frontière sénégalo-gambienne : territoires, territorialités, identités (1850-1989) ».

Analyses
 
 
13.11.2020
Interview de Caroline Roussy - France 24
En juin, la France a annoncé la mort du chef historique d’Aqmi, une victoire essentiellement symbolique car Abdelmalek Droukdal n’était plus un homme de terrain. Celle du Touareg Bah Ag Moussa, membre fondateur d’Ansar Dine, peut-elle faire évoluer la situation sécuritaire ? C’est un coup porté au GSIM, notamment après les images,...
 
 
02.11.2020
Le point de vue de Caroline Roussy
Si le Covid-19 semble avoir jusqu’alors davantage épargné le continent africain, la pandémie a toutefois pesé de manière différenciée sur les processus électoraux en cours et a été sujette à de multiples instrumentalisations. Le point avec Caroline Roussy, chercheuse à l’IRIS, en charge du programme Afrique/s. Comment se fait-il que...
 
 
23.10.2020
Sans attendre les résultats de la CENI (commission électorale nationale indépendante), organe institutionnel compétent pour faire connaître l’issue du scrutin présidentiel du 18 octobre en Guinée, Cellou Dalein Diallo, principal opposant au président Alpha Condé, a annoncé dès le lendemain sa victoire avec près de 53% des voix. Des images...
Aires de recherche
Afrique de l’Ouest – Intégration régionale – Questions frontalières – G5-Sahel