Chercheurs
Pierre Laboué
English Version
Chercheur à l'IRIS

+33(0)1 53 27 60 63
Pierre Laboué

Pierre Laboué est chercheur à l’IRIS et travaille plus spécifiquement au sein du programme « Climat, énergie et sécurité ». Spécialisé sur les questions énergétiques, en particulier l’industrie pétro-gazière, il pilote l’Observatoire de la sécurité des flux et des matières énergétiques pour le compte de la DGRIS du ministère des Armées.

 

Avant de rejoindre l’IRIS, Pierre Laboué a travaillé pour l’entreprise The Oil & Gas Year (The Energy Year), une société d’intelligence économique spécialisée dans l’énergie, en tant que Country Editor. Il a conduit des entretiens de terrain avec des dirigeants d’entreprises pétrogazières et dirigé la publication des rapports en Russie et au Gabon, après avoir participé à l’édition sur le Qatar.

 

Pierre Laboué a également travaillé comme chargé d’études économiques senior à Xerfi, un des principaux instituts économiques français spécialisés en analyse de marchés à destination d’acteurs financiers, institutionnels et industriels. Il était responsable d’un portefeuille d’études couvrant le digital et les nouvelles technologies (cybersécurité, optique-photonique, impression 3D, etc.), l’industrie chimique et électrique ainsi que les services aux entreprises.

 

Auparavant, Pierre Laboué était attaché économique à l’ambassade de France en Ouzbékistan. Il suivait les enjeux gaziers du pays et plusieurs secteurs d’intérêt pour les entreprises françaises. Il a contribué à la préparation de visites officielles, dont celle du ministre français des Affaires étrangères à Tachkent, et à l’organisation de la Commission mixte France-Ouzbékistan à Paris, sous l’égide du ministre français du Commerce extérieur.

 

Diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Rennes, il est titulaire d’un master 2 en économie du développement durable, de l’environnement et de l’énergie, cogéré par un consortium d’écoles d’ingénieurs (AgroParisTech, IFP Énergies Nouvelles, Mines ParisTech, Polytechnique, Ponts ParisTech) et l’EHESS.

Aires de recherche
Géopolitique de l’énergie – Économie des ressources naturelles – Russie et CEI – Europe de l’Est