Chercheurs
 
Jean-Jacques Kourliandsky
English Version
Chercheur associé à l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 60
Jean-Jacques Kourliandsky

Jean-Jacques Kourliandsky est chercheur associé à l’IRIS sur les questions ibériques (Amérique latine et Espagne).

 

Consultant sur les situations relatives à ces régions auprès de l’administration publique et des entreprises, il intervient également auprès des Fondations Friedrich Ebert et Jean Jaurès en Amérique Latine.

 

Membre du Comité de rédaction de La Revue internationale et stratégique, éditorialiste dans les publications mensuelles, Espaces Latinos et Revista Latina, il publie régulièrement dans Universalia, les Annales d’Amérique latine et des Caraïbes, et de façon occasionnelle dans divers ouvrages : Croissance, Réussir à l’étranger, Le Moci, Ramses…

 

Parmi les contributions à des ouvrages collectifs, Jean Jacques Kourliandsky est en charge du chapitre consacré anuellement à l’Amérique latine dans L’Année stratégique.

 

Il est également l’auteur d’une étude sur la revendication nationaliste au Pays – Basque espagnol publiée par l’IHESI, d’un numéro spécial de la revue Problèmes politiques et sociaux intitulé, « Espagne, la deuxième alternance démocratique » et d’un ouvrage sur le Costa – Rica aux éditions La Manufacture.

 

Jean-Jacques Kourliandsky est diplomé en sciences politiques et docteur en histoire.

 
Études
Analyses
 
 
04.05.2021
La flambée épidémique récente en Inde a affolé les médias européens et étatsuniens. Elle a mobilisé la « Communauté internationale », c’est-à-dire, les États-Unis et leurs « amis » européens, rejoints par la Russie, par solidarité éthique avec New Delhi, violemment débordée par le Covid-19, mais solidarité bien comprise pour empêcher la diffusion universelle...
 
 
21.04.2021
L’année électorale latino-américaine, 2021 donc, a commencé sur les chapeaux de roues. Et c’est loin d’être fini. Cette avalanche de bulletins a sans doute fait des heureux : les papeteries et les imprimeurs. Reste à savoir si la démocratie y a trouvé son compte. Élections ici et là, ont offert et...
 
 
05.04.2021
La fin de la guerre froide avait suscité en bout de millénaire l’espoir d’un monde réconcilié, désormais sans histoire. Cette utopie illustrée par l’ouvrage au succès planétaire du politologue nord-américain, Francis Fukuyama, avait il est vrai été douchée par le livre concurrent au palmarès des meilleures ventes, de Samuel Huntington,...