Chercheurs
 
Federico Santopinto
English Version
Directeur de recherche à l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 88
Federico Santopinto

Federico Santopinto est directeur de recherche à l’IRIS, spécialisé dans l’intégration européenne en matière de défense et de politique étrangère, ainsi que dans la coopération militaire et sécuritaire entre l’Union européenne (UE) et l’Afrique. À ce titre, il suit également les politiques de coopération au développement de l’UE utilisées comme outil de prévention et de gestion des conflits.

 

Diplômé de l’Université de Florence en Sciences politiques (option internationale), Federico Santopinto a également obtenu un master en Politique internationale à l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Il a ensuite exercé, pendant plus de dix ans, l’activité d’observateur électoral de long terme pour l’UE, principalement dans des pays post-conflit en Afrique. Il a parallèlement intégré le GRIP (Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité), un institut de recherche spécialisé dans la maîtrise des armements, où il a longtemps travaillé tant sur l’Europe que sur le maintien de la paix onusien. Il a notamment assuré dans ce cadre la gestion de l’Observatoire Boutros-Ghali du maintien de la paix (OBG). Federico Santopinto travaille également occasionnellement pour l’ULB en qualité d’expert associé.

 
Analyses
 
 
26.09.2023
  La guerre en Ukraine a accentué la dépendance de Bruxelles à l’égard de Washington. Alors que celle-ci tendait à s’émanciper de Washington et à établir une autonomie stratégique européenne, l’Union européenne (UE) n’effectue-t-elle pas un retour à la case départ ? Quel rôle reste-il à jouer à l’UE dans...
 
 
28.08.2023
A working paper published by ENGAGE, an European Union's Horizon 2020 research programme in which IRIS is involved, and written by Federico Santopinto, Louise Souverbie, Gustavo Müller, Gustavo Ramírez Buchheister, Ester Sabatino & Cornelius Adebahr
 
 
12.07.2023
Depuis que l’Union européenne (UE) a décidé de se doter d’une politique de défense commune, au tout début des années 2000, sa relation avec l’OTAN a été empreinte d’ambiguïté et de malentendus. La raison à cela peut être expliquée en quelques mots. La plupart des pays de l’UE craignent que...
 
 
15.05.2023
Rome, Paris, Berlin, Londres… Les étapes du voyage diplomatique de Zelensky se valent-elles ? Certaines revêtent-elles plus d’importance ? Le premier voyage était en Italie. Pourquoi là-bas ? Parmi les grands pays occidentaux, l’Italie est le pays qui est le plus réticent par rapport à la guerre. Il y a une opposition de...