Chercheurs
 
Jean-Pierre Maulny
English Version
Directeur adjoint de l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 71
Jean-Pierre Maulny

Jean-Pierre Maulny est Directeur adjoint de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS).

 

Titulaire d’un DEA de défense et d’un DEA de droit public, auditeur de la 31ème session du CHEAr, Jean-Pierre Maulny a été chargé de mission auprès du président de la Commission de la défense et des forces armées de l’Assemblée nationale de 1997 à 2002.

 

À l’IRIS, Jean-Pierre Maulny est responsable des études liées aux questions de défense, à l’Europe de la défense et à l’OTAN, à l’industrie d’armement et aux ventes d’armes. Il dirige ARES Group (The Armament Industry European Research Group), un réseau de chercheurs européens spécialisés sur les questions d’industrie de défense.

 

Jean-Pierre Maulny est membre du comité éditorial de la Revue Internationale et stratégique. Il dispense des cours sur l’industrie d’armement et sur la politique de défense à l’IRIS Sup’.

 
Études
Analyses
 
 
06.12.2021
Le point de vue de Jean-Pierre Maulny
En déplacement du 3 au 5 décembre dernier dans le Golfe, le président Macron a conclu la vente de 80 Rafale aux Émirats arabes unis. Présentée comme un succès tant au niveau économique que politique,  qu’en est-il réellement de la situation et du positionnement de l’industrie d’armement française face à la...
 
 
03.12.2021
All major disruptive defence applications stem from the private sector which means that open cooperation with civil tech companies is indispensable for military innovation in the future. Are Europe’s national MoD ready for that? What EU Member States’ MoD and armed forces are seeking, above all else, is technological superiority...
 
 
28.10.2021
Interview de Jean-Pierre Maulny - Capital
L’abandon des commandes australiennes de sous-marins est-il une catastrophe pour Naval Group? Cette affaire n’a rien d’anodin. Ces contrats représentaient environ 1000 emplois, dont environ 650 à Cherbourg et 350 en Australie. L’impact sur les fournisseurs est dur à estimer puisqu’on n’en était qu’aux phases d’études. Mais ce n’est pas...
 
 
20.09.2021
Comment interprétez-vous le revirement stratégique de l’Australie au profit d’une alliance avec les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, et qui a entraîné l’abandon du contrat de sous-marins avec Naval Group ? Même si cela comprend des aspects technologiques avec l’achat de sous-marins à propulsion nucléaire, cette décision est d’abord de nature politique et vise très...