Chercheurs
 
Eric Mottet
English Version
Chercheur associé à l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 60
Eric Mottet

Eric Mottet est chercheur associé à l’IRIS. Ses aires d’expertises couvrent les enjeux géopolitiques et géoéconomiques en Indo-Pacifique, et tout particulièrement en Asie du Sud-Est et du Nord-Est.

 

Eric Mottet est maître de conférences à la Faculté des lettres et sciences humaines (FLSH) de l’Université Catholique de Lille, ainsi que professeur associé à l’Université Laval (Canada), directeur adjoint du Conseil québécois d’études géopolitiques (CQEG, Canada), et chercheur associé à l’Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine (IRASEC, Thaïlande), centre de recherche sous tutelle du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) et du Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

 

Il fut professeur de géopolitique à l’Université du Québec à Montréal (UQAM, Canada) de 2009 à 2021, directeur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est (UQAM, Canada) de 2014 à 2021, ainsi que directeur de l’Observatoire géopolitique de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques (UQAM, Canada) de 2009 à 2013.

 

Auteur de nombreux articles et ouvrages, il a publié et co-publié récemment Repensé la multipolarité (Septentrion, 2013), La Chine et le Monde. Quelles nouvelles relations, quels nouveaux paradigmes? (Presses de l’Université du Québec, 2015), Géopolitique des ressources minières en Asie du Sud-Est. Trajectoires plurielles et incertaines (Presses de l’Université du Québec, 2015), Géopolitique de la mer de Chine méridionale. Eaux troubles en Asie du Sud-Est (Presses de l’Université du Québec, 2017), Assessing Maritime Disputes in East Asia : Political and Legal Perspectives (Routledge, 2017), Mondialisation et connectivité (Presses de l’Université du Québec, 2019), Les nouvelles routes de la soie. Géopolitique d’un grand projet chinois (Presses de l’Université du Québec, 2019), Les transitions énergétiques. Discours consensuels, processus conflictuels (Presses de l’Université du Québec, 2019), Manuel de géopolitique. Enjeux de pouvoir sur des territoires (Armand Colin, 2020), L’Asie du Sud-Est contemporaine (Les Presses de l’Université de Montréal, 2020), La puissance décomplexée de la Chine (Les Presses de l’Université de Montréal, 2020), Marges et frontières de la Chine (Les Presses de l’Université de Montréal, 2020), et La guerre par d’autres moyens : rivalités économiques et négociations commerciales au 21e siècle (Les Presses de l’Université de Montréal, 2021).

 

 
Analyses
 
 
17.01.2022
Alors que l’intérêt des puissances asiatiques pour le soft power est croissant, c’est la place grandissante de la politique dans la réappropriation du soft power qui est à l’origine de rivalités sur un terrain longtemps ignoré. Si les stratégies asiatiques de soft power sont aujourd’hui multiples, elles ont cependant toutes été soumises à la crise de Covid-19, avec...
 
 
06.12.2021
Bien qu’ils aient adopté des stratégies différentes, les pays d’Asie ont su valoriser leur capacité de réaction face aux pandémies. À quelques exceptions près, les dons de masques, l’envoi de vaccins et d’équipements médicaux à l’étranger leur ont d’ailleurs permis de développer une image positive malgré l’omnipotence de la Chine dans cette...