Chercheurs
Francis Perrin
English Version
Directeur de recherche à l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 60
Francis Perrin

Francis Perrin est directeur de recherche à l’IRIS, spécialiste des problématiques énergétiques.

 

Après des études de sciences économiques et de sciences politiques à l’Université Pierre Mendès France (UPMF) de Grenoble, Francis Perrin a travaillé durant plusieurs années comme journaliste et consultant indépendant sur l’énergie et les matières premières avant de rejoindre, en 1991, le Centre arabe d’études pétrolières (Arab Petroleum Research Center – APRC). Il a été rédacteur en chef de Pétrole et Gaz Arabes (PGA) et d’Arab Oil & Gas (AOG) entre 1991 et 2000 et directeur de la rédaction de l’ensemble des publications de l’APRC entre 2001 et début 2012. Au début 2012, Francis Perrin a créé Stratégies et politiques énergétiques (SPE), dont il est le président.

 

Francis Perrin donne par ailleurs des cours à l’Université Grenoble Alpes, à IRIS SUP’ et à Lyon III Jean Moulin. Il collabore à l’hebdomadaire spécialisé Petrostratégies. Il rédige les chapitres sur le pétrole et les produits pétroliers dans le rapport annuel Cyclope sur les matières premières (Editions Economica). Il a également créé à l’automne 2014 Energy Industries Strategies Information (EISI), qui publie la Lettre OAG Africa en association avec l’Agence Ecofin à Genève.

 

Il intervient régulièrement dans de nombreuses conférences et séminaires professionnels sur les questions énergétiques, ainsi que dans divers médias français et internationaux.

Analyses
 
 
12.03.2019
Interview de Francis Perrin - Atlantico
Si la forte augmentation de la production pétrolière américaine a modifié les équilibres pétroliers mondiaux, la qualité de la production peut également avoir un impact sur la carte des producteurs les plus importants. Quels sont les pays qui, par la qualité de leur production pétrolière, gagnent de l’importance dans les...
 
 
28.02.2019
Interview de Francis Perrin - Atlantico
Comment expliquer une telle variation dans un temps aussi réduit ? Cette forte remontée des prix s’explique par la conjonction de quelques facteurs clés: – L’OPEP (14 pays) et dix pays non-OPEP dont la Russie ont commencé à réduire leur production pétrolière à partir du 1er janvier 2019. L’objectif est...
 
 
07.02.2019
Malgré les tensions depuis vingt ans entre Washington et Caracas, les échanges pétroliers entre les deux pays sont restés à des niveaux importants. Peut-on parler d’un tournant avec l’annonce du Trésor américain, le 28 janvier, de l’interdiction de tout commerce avec la compagnie nationale PDVSA ? Oui, il s’agit incontestablement...
 
 
07.01.2019
Interview de Francis Perrin - Les Echos
L’Arabie saoudite et la Russie sont-elles condamnées à s’entendre pour guider les prix du pétrole ? Condamnées peut-être pas. On sait que ce n’est pas une alliance tout à fait naturelle, même si elle semble durable. Ces deux pays, qui sont aussi deux des trois principaux producteurs de pétrole au monde...
Aires de recherche
Marchés et prix de l'énergie - Stratégies des acteurs énergétiques - Politiques et grands enjeux énergétiques internationaux - Géopolitique de l’énergie - Energie et droits de l'homme