Événements

Sécurité et développement sont-ils interdépendants ? L’approche Nexus vue du Cameroun



Dans le cadre du programme Humanitaire et Développement, l’IRIS a le plaisir de vous inviter à ses nouveaux rendez-vous géopolitiques de l’aide en visioconférence  :


Autour de

Jean-Marie NGANMIGNI, substitut du Procureur de la République au Tribunal de grande instance de Yaoundé

Jahal RABESAHALA DE MERITENS, coordonnateur Humanitaire-développement-paix des Nations unies au Cameroun
 
Animée par
 
Magali CHELPI-DEN HAMER, chercheuse à l’IRIS
 
Sécurité et développement sont-ils interdépendants ? C’est en tout cas le postulat dominant qui fait que dans des contextes militarisés et politiquement instables, les approches globales sont désormais privilégiées en matière de coopération internationale. Cela se traduit par des stratégies basées sur des approches ‘triple nexus’, qui cherchent à fluidifier les liens entre acteurs humanitaires, acteurs du développement et acteurs de paix. Si au niveau stratégique, l’approche nexus est relativement aisée à comprendre, elle pêche encore par son côté abstrait, et au niveau des opérations, on a du mal à la mettre en pratique. Les liens interinstitutionnels ne sont pas aussi fluides qu’escomptés et les contextes locaux influent sur la mise en œuvre. En prenant le cas particulier du Cameroun, pays affecté depuis quelques années par plusieurs crises internes, cette table ronde apportera un éclairage concret sur les interdépendances humanitaire-sécurité-développement, en croisant les points de vue entre professionnels de l’aide et juriste.s

Cette visioconférence sera diffusée via GoToWebinar.
Nous vous remercions de bien vouloir vous inscrire en cliquant sur le lien suivant :

INSCRIPTION À LA VISIOCONFÉRENCE
(inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles)

Un lien sera transmis la veille de la visioconférence à toutes les personnes inscrites.
Documents