Événements

1991-2021 : rien ne s’est passé comme prévu ? Retour sur 30 ans de ruptures stratégiques



À l’occasion de la parution du numéro 123 de La Revue internationale et stratégique (RIS), qui s’intitule « 1991 – 2021 : Ruptures stratégiques » (IRIS Éditions – Armand Colin, 2021), l’IRIS a le plaisir de vous inviter à la conférence-débat :

Autour de

Pierre JAILLET – chercheur associé à l’IRIS, ancien directeur général des études et des relations internationales de la Banque de France, auteur de l’article « Du tiers-monde à l’émergence, de nouvelles hiérarchies dans la mondialisation ? »

Sofia KABBEJ – chercheuse à l’IRIS, spécialisée sur les impacts sécuritaires des changements climatiques, co-auteure de l’article « De Rio à Glasgow : l’évolution de la coopération internationale face aux changements climatiques »

Sylvie MATELLY – directrice adjointe de l’IRIS, auteure de l’article « 1991-2021 : l’histoire d’un commerce  » sans entrave  » »
Animée par
Pascal BONIFACE, directeur de l’IRIS, auteur de l’article « 1991-2021 : rien ne s’est passé comme prévu »

*Sous réserve
De la chute de l’Union soviétique à l’urgence climatique en passant par la fin du monopole occidental sur la puissance et le rattrapage chinois, le jeu international a été, au cours des trente dernières années, traversé par des évolutions majeures. Sans prétendre à l’exhaustivité, ce numéro spécial de La Revue internationale et stratégique, qui s’inscrit dans le cadre des trente ans d’existence de l’IRIS, cherche à revenir sur quelques-unes de ces grandes ruptures stratégiques survenues sur la période 1991-2021. Il s’appuie également sur les perceptions du tournant des années 1990 pour interroger les processus qui leur ont succédé, afin de comprendre in fine la manière dont ces questions façonnent l’état actuel des relations internationales.


La conférence aura lieu en présentiel (pass sanitaire obligatoire et dans la limite des places disponibles) et sera retransmise en direct par visioconférence via Zoom :

INSCRIPTION À LA CONFÉRENCE EN PRÉSENTIEL
 

(Pass sanitaire obligatoire**)