Chercheurs
Pierre Jacquemot
English Version
Chercheur associé à l'IRIS, ancien Ambassadeur de France

+33 (0)1 53 27 60 60
Pierre Jacquemot

Pierre Jacquemot est président du GRET-Professionnels du développement solidaire (France). Actuellement maître de conférences à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et chercheur associé à l’IRIS, il est membre du Conseil national du développement et de la solidarité internationale et du Comité de rédaction de la revue Afrique contemporaine.

Ancien Ambassadeur de France (Kenya, Ghana, RD Congo), ancien directeur du développement au Ministère français des affaires étrangères, ancien chef de mission de coopération (Burkina Fao, Cameroun) et conseiller du président Abdou Diouf (Sénégal), après avoir été maître de conférences à l’Université de Paris-Dauphine.

Il est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, docteur d’Etat en Sciences Economiques et en Economie Appliquée, ancien stagiaire de l’ENA.

Il est l’auteur de trois livres récents :  Chroniques africaines (L’Harmattan, 2015), LAfrique des possibles, les défis de lémergence (Karthala, 2016) et Dictionnaire encyclopédique du développement durable (éd. Sciences humaines, 2018).

Analyses
 
 
18.04.2019
C’est au volontarisme de Paul Kagamé, le président du Rwanda qui fut en 2018 le président de l’Union africaine, que l’on doit la mise en orbite de la Zone de libre-échange continental (ZLEC), embryon d’un marché unique à l’échelle du continent africain. L’objectif est d’établir un marché intégré de plus...
 
 
04.04.2019
La coopération au développement est l’un des piliers de la « diplomatie globale » de la France. Les critiques tant des pairs de l’OCDE (rapport 2018 sur la France) que des parlementaires (rapports H. Julien-Lafférière, rapport B.Poletti et R. Kokouendo, rapport H.Berville) et des organisations de la société civile sont...
 
 
22.01.2019
À Kinshasa, une banderole courait le long de la façade du siège de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). On y lisait ce slogan : La Céni, pour des élections transparentes, crédibles et apaisées. En réalité, elles furent opaques, contestées et litigieuses. Qui pouvait douter que le clan Kabila, installé au...