Chercheurs
Jean-Eric Branaa
English Version
Chercheur associé à l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 60
Jean-Eric Branaa

Jean-Éric Branaa est spécialisé sur les questions relatives à la société et à la politique des États-Unis. Il est maître de conférences à l’Université de Paris II Assas (Sorbonne Universités), et chercheur associé à l’IRIS.

 

Il a soutenu en 1989 à la Sorbonne (Paris IV) une thèse sur l’émigration des Français aux États-Unis, mettant en évidence le rôle actif des agents d’émigration dans ce mouvement et la direction du mouvement, dans quatre régions de France que sont la Bretagne, l’Alsace, l’Aveyron et le Pays basque.

 

Il s’est alors spécialisé dans le droit et la politique, avec un approfondissement à l’Université de Cambridge, puis aux États-Unis grâce à une bourse Fulbright. Il travaille depuis dans ce champ de recherche et a publié de nombreux livres d’étude dans le domaine.

 

Ses enseignements sont principalement destinés à des étudiants en droit et en sciences politiques, ainsi que dans la préparation des concours (IRA, ENA et haute administration).

 

Il est l’auteur de nombreux essais et manuels sur les Etats-Unis, dont le plus récent est “Quand l’Amérique gronde, 1968-2018” (Privat, 2018).

Analyses
 
 
26.01.2019
Interview de Jean-Eric Branaa - Atlantico
Le président américain Donald Trump a signé l’accord permettant de mettre fin au « shutdown » le plus long de l’histoire américaine. Comment la situation s’est-elle débloquée ? Donald Trump était engagé dans un blocage sans fin face aux Démocrates. En espérant résoudre l’actuelle crise politique, il avait proposé de régulariser les...
 
 
15.01.2019
Donald Trump doit actuellement faire face au «shutdown» lié au conflit qui l’oppose aux Démocrates concernant la construction du mur à la frontière mexicaine. Où en est la situation ? Comment cette crise peut-elle se résoudre ? Nous sommes dans une situation très compliquée, c’est même une impasse. Aucun des...
 
 
09.01.2019
Interview de Jean-Eric Branaa - RFI
Donald Trump a parlé de «crise humanitaire», de «crise du coeur». Des mots que l’on n’a pas l’habitude d’entendre dans sa bouche lorsqu’il parle des migrants. Pourquoi a-t-il choisi ces mots, selon vous ? C’est vrai que Donald Trump a légèrement changé de ton, hier (mardi soir). C’était un ton...
Aires de recherche
Politique des États-Unis - Questions de société aux États-Unis