Intervenant extérieur
Fatiha Talahite
Économiste, chargée de recherche au Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (CRESPPA) du CNRS

Fatiha Talahite

Fatiha Talahite est économiste, chercheure au CNRS depuis 1995. Elle fut rattachée dans un premier temps au Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques (CLERSÉ), puis au Centre d’économie de Paris Nord (CEPN) de l’Université Paris 13 où elle a soutenu en 2010 une HDR sur « Réformes et transformations économiques en Algérie », et depuis 2012, au Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (CRESPPA).

Elle a enseigné l’économie aux universités de Lille 1, Paris 11, Paris 13 et Paris 8.
Elle a auparavant étudié et enseigné l’économie à l’Université d’Oran, en Algérie, où elle a soutenu sa thèse en 1983 sur « Travail domestique et salariat féminin. Essai sur les femmes dans les rapports marchands. Le cas de l’Algérie ».

Elle est l’auteur de nombreuses publications sur l’économie algérienne, ainsi que sur « genre et économie » à la fois en théorie et appliqué à l’Algérie ainsi qu’au monde arabe et musulman. Parmi ses publications récentes, on peut citer « Accumulation of Foreign Exchange Reserves and its Effects on Domestic Economies. Algeria and Tunisia Comparative Case Studies » (Springer, 2013), la direction de l’ouvrage « Chine-Algérie, une relation singulière en Afrique » (2014) et d’un numéro de Tiers Monde : « 25 ans de de transformation post-socialiste en Algérie » (2012).