France-Allemagne : une union menacée ?

Armand Colin

188 pages


2012

En dépit des déclarations et des cérémonies officielles, quelque chose a radicalement changé entre la France et l’Allemagne. À l’union, parfois délicate, ont succédé une époque de doutes partagés et une relation de plus en plus déséquilibrée. Du côté français, les comparaisons systématiques, parfois hasardeuses, avec le voisin d’outre-Rhin, expriment un réel malaise. Sans parler des tristes relents de germanophobie – heureusement minoritaires. Du côté allemand, le rapport à la France est de plus en plus relativisé, tant dans l’opinion publique que chez les dirigeants et les intellectuels. En fin connaisseur de l’histoire et de la vie politique des deux pays, Jacques-Pierre Gougeon montre que le malaise dépasse la simple sphère économique. Quand l’Allemagne entreprend de se réinventer, la France se tourne vers elle-même, hantée par la peur du déclassement. L’union est-elle menacée ? De la réponse dépend en grande partie l’avenir de l’Europe. Ancien conseiller culturel en Allemagne, Jacques-Pierre Gougeon est professeur des universités et directeur de recherche à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS).

Dans la même catégorie
Les Suds dans la crise
Sous la direction de Philippe Hugon