Accueil > Événements IRIS > Actes / Comptes-rendus
Actes / Compte-rendus
Colloque organisé par l'association France Palestine solidarité et présidé par Esther Benbassa, sénatrice du Val-de-Marne et Jean-Claude Lefort, président de l'Association France Palestine solidarité.

Autour de Karim Emile Bitar et Thomas Snegaroff, directeurs de recherche à l’IRIS, animée par Fabio Liberti, directeur de recherche à l’IRIS. La réélection de Barack Obama a été vécue en Europe comme un évènement très positif. Cependant, malgré le soutien populaire témoigné pour Barack Obama en Europe, on peut considérer que sa présidence a augmenté la distance entre le Vieux Continent et le Nouveau Monde. L’Europe est peu citée ou seulement comme un exemple à ne pas suivre.

Ville et développement durable
Compte-rendu du colloque «Ville et développement durable» organisé par l’IRIS et la ville d’Enghien-les-Bains, en partenariat avec l’Université Paris 8, dans le cadre du 8e congrès « Les respirations d’Enghien », le 26 octobre 2012.

Mer de Chine méridionale : nouvel espace de crise ?
La mise en perspective des enjeux a rappelé la géographie et l’histoire de cet espace considéré comme une méditerranée asiatique, dont la dénomination même pose problème (Jorland). L’absence de clarification de souveraineté sur des ensembles d’iles et ilots (Paracel, Spratly, les récifs Scarborough, Natuna, etc.) et les délimitations maritimes sont au coeur de litiges opposant jusqu’à 7 Etats (Chine, Taiwan, Vietnam, Malaisie, Indonésie, Brunei, Philippines).

Les enjeux géopolitiques du tourisme
Les enjeux économiques du tourisme sont majeurs : l’activité génère 900 milliards de dollars de recettes par an environ et représente 8% de l’emploi dans le monde. Ce secteur, très dynamique, est en constante évolution, le choix des destinations notamment ne cessant de se diversifier.

La cyberstratégie ne se conçoit pas seulement par élévation de hautes murailles, avec comme obsession, la sécurité informatique, mais essaie de comprendre les raisons d'une attaque que l'on subit et de déterminer la conduite à tenir pour y faire face. La cyberstratégie ne pose pas la question de la liberté dans le cyberespace, en se demandant, par exemple si Twitter peut censurer ses utilisateurs ou si Facebook peut tout savoir sur nous.

La politique étrangère et européenne n’as pas été au centre, comme souvent, de la campagne présidentielle en France, d’où un certain flou sur la direction qui sera prise par la nouvelle équipe dirigeante française. Ce qui est sûr à ce stade, c’est que l’élection de F. Hollande, le 6 mai 2012, a été saluée par plusieurs dirigeants européens comme M. Rajoy, M. Monti et D. Cameron alors que ceux-là même refusaient de le recevoir lorsqu’il n’était encore que candidat. Ils semblent voir en F. Hollande un allié précieux pour tenter de faire plier A. Merkel et lui faire accepter des solutions de sortie de crise plus ambitieuses.

Les enjeux stratégiques du sport  LES ENJEUX STRATÉGIQUES DU SPORT - Mai 2012
Compte rendu des 17e Conférences Stratégiques Annuelles sur les enjeux stratégiques du sport.
La conférence s'est tenue au Comité National Olympique et Sportif Français, autour de 4 thèmes : Sport, mondialisation, multipolarisation ; L’eldorado du sport : quelle régulation ? ; La concurrence pour l’organisation de compétitions sportives mondialisées ; Y a-t-il une diplomatie sportive ?

L’organisation de cette manifestation est partie d’un constat simple : alors que la question turque avait suscité de nombreux débats lors de la campagne électorale de 2007, cela n’est pas le cas aujourd’hui. Le président de la République, Nicolas Sarkozy, avait affirmé de manière très claire son opposition à l’entrée de la Turquie au sein de l’Union européenne (UE).

In France, deterrence and nuclear weapons are not a hot topic; and yet, this is a major strategic challenge. The 2010 NATO Strategic Concept addressed the nuclear issue but the Lisbon Summit did not clarify the role of nuclear weapons in the NATO defence posture.

Si l’intitulé de la conférence est un brin provocateur, force est de constater que le couple franco-allemand connait une « passe difficile » et que l’on peut s’interroger sur le devenir de celui-ci face aux défis actuels. Entamée il y a plus de soixante ans, la relation franco-allemande a été ponctuée de hauts et de bas mais garde une place centrale au coeur du processus de construction européenne.

L'IRIS avec le SWP et le PISM a réfléchi aux moyens de lancer des projets structurants et fédérateurs dans le cadre du Triangle de Weimar (Allemagne, France et Pologne), forum de rencontre, de dialogue et d'échange informel entre ces trois pays, instauré officiellement en août 1991, deux ans après la chute du Mur de Berlin. Ces propositions ont été discutées lors d'un séminaire, mené par Jean-Pierre Maulny, directeur adjoint de l'IRIS, lundi 5 décembre 2011 à Paris. Le résultat de ce travail de réflexion, mené par plusieurs chercheurs, dont Jean-Pierre Maulny, directeur adjoint de l'IRIS, Marcel Dickow, Hilmar Linnenkamp (SWP) et Marcin Terlikowski (PISM), a été publié dans une note de l'IRIS en novembre qui propose 3 exemples de ce pourraient des coopérations concrètes en matière de défense dans le cadre de Weimar.

Depuis quelques mois, un vent de révoltes souffle dans le monde arabe, surprenant tous les observateurs, qu'il s'agisse des acteurs politiques, des gouvernements ou des ambassades présentes dans ces pays. Les États européens assistent, en ce début d’année 2011, à de profonds changements dans leur environnement géostratégique immédiat. Les États de la rive Sud de la Méditerranée, gouvernés depuis leur indépendance par des régimes autoritaires, sont traversés par une vague de contestation démocratique. Les États européens tentent difficilement d’apporter une réponse commune à cette nouvelle donne.

Sous la direction de Charlotte Lepri, chercheur à l’IRIS
Ce dossier rassemble les interventions prononcées lors des 16èmes Conférences stratégiques annuelles de l’IRIS organisées le 11 mai 2011 à Paris.
A cet effet, les organisateurs remercient l’ensemble des acteurs qui ont contribué à la réussite du colloque. Les propos exprimés dans ces textes n’engagent que leurs auteurs.

Sous la direction de Sarah Lacarrière, chercheur à l’IRIS
Ce dossier rassemble les interventions prononcées lors du colloque « Eau, air, santé : entre compétitions et solidarité internationale » organisé le 8 octobre 2010 par l’IRIS et la Ville d’Enghien-les-Bains, dans le cadre du 6e Congrès « Les Respirations d’Enghien », forum médical et scientifique sur les défis sanitaires et sociaux.
A cet effet, les organisateurs remercient l’ensemble des acteurs qui ont contribué à la réussite du colloque. Les propos exprimés dans ces textes n’engagent que leurs auteurs.

L’Union européenne a récemment renforcé ses institutions. Elle commence pourtant l’année 2011 avec des doutes. Si historiquement, elle a toujours eu une politique d’aide et de coopération forte et originale, vis-à-vis du continent africain, elle sort affaiblit de la succession de crises qui ont secoué le monde (crises financière, économique et budgétaire). L’UE cherche en ce début d’année 2011 un nouveau souffle. Ses partenaires internationaux observent les évènements de loin et se demandent quel en sera l’impact sur leurs relations avec le vieux continent et avec le continent africain.

En Belgique, aux Pays-Bas, en Italie, en Suède, au Danemark, en Hongrie… des formations populistes se développent dans toute l’Europe. Leurs discours exploitent la défiance des citoyens à l’égard des institutions et des gouvernements, les replis nationalistes et les crispations identitaires, exacerbés par la profonde crise actuelle. Comment analyser ce phénomène ? S’agit-il d’un nouveau type de contestation ? Quels défis pose-t-il aux démocraties européennes.

Le conflit en Afghanistan devient chaque jour un peu plus coûteux à la fois sur le plan humain, mais également sur le plan budgétaire. Par ailleurs, les opinions publiques européennes montrent de plus en plus de signes de fatigue et de désintérêt vis-à-vis de ce conflit.

Sous la direction de Pascal Boniface, Directeur de l'IRIS
Ce dossier rassemble les interventions prononcées lors du colloque « Football, entre mondialisation et citoyennée » organisé par l’IRIS et la Ville d’Enghien-les-Bains, avec le soutien du Ministère de la Santé et des Sports, la Fondation du Football et le groupe Lucien Barrière, le 29 mai 2010

Le développement durable, nouvel enjeu géopolitique ?
Sous la direction de Sarah Lacarrière, chercheur à l’IRIS
Ce dossier rassemble la majorité des interventions prononcées lors des Conférences stratégiques annuelles de l’IRIS sur le thème « Le développement durable, nouvel enjeu géopolitique ? », organisées les 4 et 5 mai 2010 à Paris, avec le soutien de Veolia Environnement et de la Friedrich Ebert Stiftung, en partenariat avec France Culture, le Monde et TV5-Monde.

La culture au coeur des relations méditerranéennes Sous la direction de Didier Billion, chargé de mission auprès du directeur de l’IRIS
Ce dossier rassemble les interventions prononcées lors du colloque « La Culture au coeur de la Méditerranée » organisé à Nice par l’IRIS, avec le soutien du Sénat, l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée et la Ville de Nice le 28 avril 2010.

Le Président français Nicolas Sarkozy est désormais au pouvoir depuis trois ans. Ainsi, les grands axes de la politique étrangère déployée par le Président français sont désormais connus, même s’il est souvent prématuré de tirer des bilans à mi-parcours, comme la politique étrangère de Barack Obama l'a démontré ces dernières semaines.

La faible médiatisation des relations sino européennes, a fortiori comparée à celles du tandem Chine - Etats-Unis qui occupent une large place dans les médias notamment depuis le Sommet de Copenhague où le G2 a été souvent cité.

TORTURES MADE IN USA - Février 2010
Philippe Sands a tenu à souligner combien sa fonction de juriste international a été déterminante dans la rédaction de son livre. Cette dernière l’a amené à s’interroger sur le rôle social des juristes en qualité d’avocat lorsqu’il s’agit de plaider la cause des États. S’agit-il de répondre aveuglement aux demandes du client ? N’existe-t-il pas une limite morale que l’on ne peut dépasser

Les relations compliquées avec l’Iran sont au centre de l’actualité depuis quelques années. On a commencé à parler de l’Iran en 1979, lors de la révolution puis avec la guerre Iran/ Irak, avec le développement du programme nucléaire iranien et dernièrement avec les élections contestées du 12 juin 2009 qui ont vu la réélection de M. Ahmadinejad.

Sous la direction de Pascal Boniface, Directeur de l'IRIS
Ce dossier rassemble les interventions prononcées lors du colloque « La santé comme enjeu géopolitique », sous le haut patronage de Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé et des Sports, qui s’est tenu à la Pergola Nova de Enghien-les-Bains, le 8 décembre 2009, organisé par l’IRIS et la Ville d’Enghien-les-Bains, avec le soutien du Ministère de la Santé et des Sports, le Groupe Lucien Barrière, la MGEN et la Caisse d’Epargne, en partenariat avec France culture.

Il existe plusieurs causes des émissions de gaz à effet de serre. Les énergies fossiles sont responsables de 80% de ces émissions. Le système énergétique, reposant sur le charbon, le pétrole et le gaz doit être largement réorganisé pour pallier le danger des gaz à effet de serre. Le système agro-forestier, quant à lui, constitue environ un tiers des émissions. Sa maîtrise et son développement restent des enjeux essentiels mais très complexes.

En dehors de tous les discours véhiculés sur la communauté internationale, il y a une permanence des conflits. Comme le précédent, cet atlas vise à donner des clés de compréhension d’un sujet complexe sous un format facile à aborder. Ce nouvel atlas est le produit d’une volonté de compléter le précédent, l’Atlas du monde global, qui visait à mettre en perspective un certain nombre de concepts et d’enjeux. Sa caractéristique originale était sa rubrique « le monde vu par », qui mettait en avant les perceptions et vulnérabilités des différents acteurs. L’Atlas des crises et des conflits s’inscrit dans la continuité de ce travail, car on ne peut appréhender une crise sans tenir compte des perceptions de chacun des acteurs du conflit

L'élection de Barack Obama en novembre dernier a suscité une euphorie confinant presque à l'irrationnel en Europe. Les Européens semblent impatients de renforcer les liens transatlantiques en travaillant avec cette nouvelle administration. Si les premières annonces de Barack Obama ont conforté l'idée d'un changement à Washington, des points de désaccords et des questions persistent, notamment concernant ce que l'Amérique attend de ses alliés. Après les premiers mois de l'Administration, qu'en est-il des attentes des uns et des autres ? Comment l'Administration Obama envisage-t-elle de travailler avec les Européens

La Russie, une devinette, enveloppée dans un mystère à l’intérieur d’une énigme ». C’est sur ce portrait de l’Union soviétique, dépeint par Churchill en octobre 1939 suite à l’invasion germanosoviétique de la Pologne, depuis resté dans les annales, que Madame Catherine Lalumière, Présidente de la Maison de l’Europe, a ouvert les débats sur ce sujet de grande actualité. La « jolie formule [de Churchill] garde peut-être des constantes, malgré que le paysage ait changé ». La Russie semble parfois « difficile à comprendre, surtout dans la conjoncture actuelle ».

L'agriculture européenne à l'horizon 2013 echo "
Le sujet de ce deuxième colloque cette année est plus ciblé puisqu'il est intitulé " L'agriculture européenne à l'horizon 2013 ". Pourquoi 2013 ? Parce que la Politique agricole commune, qui, il faut le rappeler, a été pendant très longtemps et est encore l'unique politique commune européenne, va se réformer. Comment ? Dans quel sens ?

Le conflit au Proche-Orient a des conséquences directes en France. La partition pour la résolution du conflit est connue par tous : nation et territoire pour les Palestiniens, et sécurité pour les Israéliens, avec l'ONU comme interlocuteur légitime - ou l'Europe si elle arrive à relever le défi de parvenir à une position cohérente et crédible sur cette question.

Les attaques menées contre cette agriculture " budgétivore " qui a absorbé jusqu'à 80 % du budget communautaire et qui ont failli faire exploser l'Europe semblent d'un autre âge ; Elles font apparaître une opposition encore fondamentale entre l'Europe du Sud et l'Europe du Nord, entre défenseurs du paysan et défenseurs du contribuable. L'élargissement de l'Union européenne à des pays où l'agriculture reste un secteur important de l'économie bouleverse t-il vraiment la donne ?

L'Europe face au terrorisme - Europe face to face with terrorism  L'EUROPE FACE AU TERRORISME - VERSION FRANÇAISE - Mars 2005
 EUROPE FACE TO FACE WITH TERRORISM - ENGLISH VERSION - Mars 2005
En choisissant le thème " L'Europe face au terrorisme " nous constatons implicitement qu'il serait vain pour les États européens de vouloir lutter séparément contre ce fléau des temps modernes. Il serait tout aussi vain de penser que l'Europe puisse se passer des autres démocraties et plus particulièrement de celle des États-Unis.

Contact
Nahid Karbal
Directrice
colloques@iris-france.org
01 53 27 67 92
Nathalie Moreau
Adjointe
moreau@iris-france.org
01 53 27 60 80