Chercheurs
 
Thomas Guénolé
Chercheur associé à l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 60
Thomas Guénolé

Thomas Guénolé est politologue (PhD Sciences Po CEVIPOF), chercheur associé à l’IRIS. Il a enseigné la science politique à Sciences Po Paris et à HEC, ainsi que la géopolitique à l’Université Paris-Est Créteil. Essayiste, il a notamment publié Les Jeunes de banlieue mangent-ils les enfants ? (Bord de l’Eau, préface d’Emmanuel Todd, 2015) et La Mondialisation malheureuse (First, préface de Bertrand Badie, 2016). Chroniqueur pour le magazine Néon sur le conflit des générations, il a créé en 2015 le Prix du menteur en politique, décerné chaque année par un jury de journalistes.

 

Ses écrits sur ce qu’il a appelé la « mondialisation malheureuse » traitent les thèmes du déclin relatif des Etats-Unis d’Amérique, de la nouvelle multipolarité en cours d’émergence, du commerce international inéquitable, de l’esclavage moderne, de la montée globalisée du précariat, des crises migratoires, du trop-plein démographique, et de l’anthropocène. Ses écrits postérieurs sur ce qu’il appelle « l’islamopsychose » (Islamopsychose, Fayard, 2017) l’ont conduit à analyser la diabolisation du fait religieux musulman en France dans la continuité des travaux d’Emmanuel Todd, et à conceptualiser une « théorie de la haine » fondée sur la relecture de la théorie du désir mimétique de René Girard.

 

Ses réflexions actuelles portent plus particulièrement sur la montée contemporaine de la conflictualité et la course aux armements, ainsi que sur l’anthropocène en tant que risque global pour l’humanité.

 
Analyses
 
 
21.09.2017
Interview de Thomas Guénolé - L'Express
Après le départ de Florian Philippot du Front national, l'avenir du parti pose question. Quelle ligne, quelle stratégie, quel leader ? La refondation est pleine d'incertitudes. C'est la fin d'une époque. Florian Philippot parti, l'artisan de la dédiabolisation du Front National, a claqué la porte, alors que le parti, après...
 
 
27.06.2017
Emmanuel Macron est l'héritier politique d'un autre président de la République: Valéry Giscard d'Estaing. Comme lui, il accède extrêmement jeune à la magistrature suprême après avoir été ministre de l'Economie et être issu de nos plus prestigieuses grandes écoles. Comme lui, il porte un programme de libéralisation massive de la...
 
 
31.05.2017
Thomas Guénolé, politologue, essayiste et chercheur associé à l'IRIS, répond à nos questions à l'occasion de sa participation aux 9e Entretiens européens d'Enghien organisés par l'IRIS et la Ville d'Enghien-les-Bains le 20 mai 2017 : - Qu'entendez-vous par l'idée qu'un "projet économique de la mondialisation malheureuse" se développe ? -...
Aires de recherche
Mondialisation - Conflictualité contemporaine - Course aux armements - Anthropocène