Chercheurs
 
Samuel Carcanague
English Version
Chercheur à l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 60
Samuel Carcanague

Samuel Carcanague est chercheur à l’IRIS, spécialisé sur l’espace post-soviétique et les questions énergétiques.

 

Titulaire d’un master d’Histoire contemporaine de l’Université Paris-IV – La Sorbonne et ancien élève du diplôme Défense, sécurité et gestion de crise de l’IRIS Sup’, il a travaillé au sein de la Direction de l’Union européenne du ministère des Affaires étrangères avant de rejoindre l’équipe de recherche de l’IRIS en 2014.

 

Ses travaux de recherche, principalement menés pour le compte d’institutions publiques et de grandes entreprises françaises, portent sur la politique étrangère russe, et les questions sécuritaires et énergétiques en Asie centrale. Il est coordinateur à l’IRIS du projet GENERATE (Géopolitique des énergies renouvelables et analyse prospective de la transition énergétique), mené en partenariat avec l’Institut français du pétrole et des énergies nouvelles (IFPEN) et financé par l’Agence nationale de la Recherche (ANR). Le lancement de ce projet est prévu en janvier 2018 pour une durée de deux ans.

 

Responsable pédagogique du Diplôme Relations internationales 1ère année au sein d’IRIS Sup’, il dispense également des enseignements sur la Russie et l’Asie centrale ainsi que sur la méthodologie de l’analyse et de la recherche.

 

Il est membre du comité de rédaction de La Revue internationale et stratégique.

 
Analyses
 
 
06.10.2014
Nommée Première ministre après la désignation de Donald Tusk à la tête du Conseil européen, Ewa Kopacz, a gravi les échelons dans l’ombre de son prédécesseur. Un an avant les élections générales, cet ancien médecin au parcours brillant arrivera-t-elle a imposer une nouvelle politique et donner un souffle de renouveau...
 
 
20.06.2014
Une présence renforcée de l’OTAN en question On a tôt fait de généraliser les enthousiasmes polonais et baltique pour l’OTAN au reste de l’Europe de l’Est, supposée terrifiée par la Russie et appelant de ses vœux la protection des forces américaines ou otaniennes. En réalité, l’Europe centrale et orientale est...
 
 
22.05.2014
Samuel Carcanague - JOL Press
Entretien avec Samuel Carcanague, chercheur à l'Institut de relations internationales et stratégiques (Iris), spécialiste de l'Europe centrale et orientale. Crédité de près de 20% des voix, le Mouvement pour une meilleure Hongrie (Jobbik), antisémite et anti-Roms, grignote l'électorat de la droite conservatrice en jouant la carte nationaliste.Les Hongrois s'intéressent-ils à...
 
 
16.05.2014
Entretien avec Samuel Carcanague, chercheur à l'Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS), spécialiste de l'Europe centrale et orientale. Si les élections européennes sont loin de passionner les Tchèques - le taux de participation devrait être inférieur à 30% -, l'adoption de la monnaie unique reste un enjeu hautement symbolique...
 
 
10.04.2014
En revanche, obtenir des électeurs qu’ils accordent, une nouvelle fois, les deux-tiers du parlement au FIDESZ était une gageure. Il est pourtant en passe de le faire, avec 133 sièges sur 199 (à un siège près), malgré un résultat national en nette baisse par rapport à 2010 (44,5% au lieu...
Études
Aires de recherche
Asie centrale - Russie - Sécurité - Défense