Conseil d’administration
Roselyne Bachelot
Ancienne Ministre

Roselyne Bachelot

Roselyne Bachelot est une femme politique française et docteur en pharmacie de formation.

Ministre de l’Écologie et du Développement durable (2002-2004) dans le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, elle mène entre autres l’inscription dans la Constitution française de la Charte de l’Environnement, instaure la première Stratégie nationale de développement durable, le premier Plan national Santé-Environnement et établit une législation globale de protection contre les risques naturels et technologiques (loi Bachelot juillet 2003). Ministre de la Santé, des Sports, de la Jeunesse et de la Vie associative puis des Solidarités et de la Cohésion sociale dans le gouvernement de François Fillon, elle a mené une réforme en profondeur du système de santé français (loi Hôpital, Patients Santé et Territoires –HPST- dite loi Bachelot juillet 2009).

 

Militante féministe engagée, Roselyne Bachelot a participé à la création de l’Observatoire de la parité et dirigé les travaux qui ont conduit à l’inscription de la parité dans la Constitution. Elle a par ailleurs dirigé de nombreuses instances, tel le Conseil national des personnes handicapées et administré des organisations locales, nationales et européennes.
Elle a exercé des fonctions de direction et d’animation au sein du Rassemblement pour la République (RPR) puis de l’Union pour un mouvement populaire (UMP) dont elle est l’un des membres fondateurs.
Elle a exercé de nombreux mandats locaux : conseillère municipale d’Angers, conseillère générale du Maine et Loire, conseillère régionale des Pays de la Loire dont elle assura la vice-présidence et la présidence de la commission de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement.

 

Élue députée du Maine et Loire en 1988, elle fut constamment réélue jusqu’en 2012. Elle a siégé au Parlement européen de 2004 à 2007. Dans toutes ses fonctions, elle a concentré son expertise sur les questions sociales : travail, emploi, santé, handicap, famille, sécurité sociale, dépendance. Spécialiste des questions liées au Moyen-Orient, elle a présidé l’association parlementaire Euro-Arabe et effectué plusieurs missions en Irak et en Palestine. Elle assure la vice-présidence de l’Institut de relations internationales et stratégiques. Elle continue de présider un think tank, le Rameau, qu’elle a fondé en 1997 qui regroupe des experts de toutes tendances politiques et qui étudie tout particulièrement les questions sociales et sociétales.

 

Roselyne Bachelot décide de quitter sa carrière politique en 2012. Elle rejoint alors le groupe Canal+ où elle devient journaliste : chroniqueuse dans l’émission le Grand 8 sur D8 et éditorialiste sur la chaîne d’information I télé. Elle est aujourd’hui journaliste à RMC où elle anime l’émission 100% Bachelot du lundi au vendredi, chroniqueuse et critique sur France-Musique et éditorialiste pour le groupe Nice Matin et Forum Opéra.

 

Roselyne Bachelot est l’auteur de plusieurs ouvrages : Deux femmes au royaume des hommes avec la philosophe Geneviève Fraysse (Hachette Littérature, 1997), Entre haine et amour (Plon, 1999), La défaite des maires (Carrière, 2001), Le combat est une fête (Laffont, 2006), A feu et à sang (Flammarion, 2012).

 

Ouvrages :

Deux femmes au royaume des hommes. Hachette 1998

Le PACS entre haine et amour. Plon 1999

Les maires, fête ou défaite. Anne Carrière. 2001

Le combat est une fête. Robert Laffont. 2006

A feu et à sang. Flammarion. 2012

Verdi amoureux (Flammarion, 2013)

La petite fille de la Vème (Flammarion, 2015)

Bien dans mon âge (Flammarion, 2016)