Chercheurs
 
MAZZUCCHI-NICOLAS
Nicolas Mazzucchi
English Version
Chercheur associé

+33 (0)1 53 27 60 60
Nicolas Mazzucchi

Nicolas Mazzucchi est chercheur associé à l’IRIS. Géoéconomiste, spécialiste des questions énergétique et des stratégies d’influence entre acteurs étatiques et entreprises dans le cadre de la mondialisation, Nicolas Mazzucchi a fondé Polemos Consulting pour offrir aux différentes organisations, privées comme publiques, des prestations en intelligence stratégique. Ses domaines de compétence incluent également les problématiques d’influence et de guerre informationnelle au travers de l’étude de la cyberstratégie.
Nicolas Mazzucchi est chargé de cours à HEC, Sciences-Po Lille ainsi qu’à l’Ecole de Guerre Economique à Paris. Il est l’auteur de publications touchant principalement aux stratégies d’accroissement de puissance des Etats au travers du prisme de l’énergie.

 

Terminant actuellement une thèse de géographie sous la direction du Pr. Michel Foucher, il est diplômé de l’Université Paris IV-Sorbonne (DEA en histoire des Relations Internationales), de l’Ecole de Guerre Economique (Master en stratégie et intelligence économique) et est également ancien élève de l’Ecole du Louvre (analyse des images politiques).

 
Analyses
 
 
19.04.2017
Nicolas Mazzuchi est chercheur associé à l’IRIS, spécialiste des questions énergétiques et des matières premières. Il répond à nos questions à propos de son ouvrage « Energie : ressources, technologies et enjeux de pouvoir » paru aux éditions Armand Colin : - En quoi l’énergie représente-t-elle un « enjeu de...
 
 
02.03.2017
Les sociétés avancées ont de plus en plus recours à l'électricité. Un mouvement à marche forcée. Avec quelles conséquences ? Par Nicolas Mazzucchi - Docteur en géographie économique, chercheur-associé à l'Iris, spécialiste des questions énergétiques. L'histoire économique contemporaine est, au fond, assez simple vue au travers du prisme de l'énergie....
 
 
19.09.2016
Le point de vue de Nicolas Mazzucchi
Londres a donné jeudi, son feu vert à la construction de deux réacteurs nucléaires de type EPR par EDF à Hinkley Point. Le contrat s’élève à 21 milliards d’euros. Est-ce une bonne nouvelle pour l’industrie nucléaire française ? Le pari est-il risqué alors que l’EPR coûte cher et qu’il n’a...
Aires de recherche
Energie et matières premières - Mondialisation et guerre économique - Cyberstratégie - Influence - Stratégie