Chercheurs
 
Nicolas Kazarian
English Version
Chercheur associé à l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 60
Nicolas Kazarian

Nicolas Kazarian est chercheur associé à l’IRIS, en charge de l’Observatoire géopolitique du religieux.

 

Historien et spécialiste du monde orthodoxe, il est notamment l’auteur de notes et d’articles sur les relations entre politique et religion dans les différents contextes nationaux de l’église orthodoxe. Ces dernières années, il a investi le champ de la recherche géopolitique en étudiant les enjeux religieux sur le plan des relations internationales.

 

Docteur en Géographie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, il travaille sur les questions liées aux carrefours. Son sujet de thèse portait sur : « Chypre, géopolitique et minorités ». Il est aussi titulaire d’une Licence en Sciences des Religions à l’Institut Saint-Serge (Paris), il possède un Master de l’Université de Fribourg (Suisse).

 

Nicolas Kazarian est chargé de cours à l’Institut Saint-Serge. Il enseigne aussi à l’Institut Catholique de Paris et parle couramment l’anglais et le grec.

 
Analyses
 
 
19.10.2015
Le point de vue de Nicolas Kazarian
Peut-on aujourd’hui considérer le Saint-Siège comme un Etat incontournable de la diplomatie mondiale ? Quel est le poids politique du Saint-Siège sur la scène internationale ? Lorsque l’on en vient à parler du Saint-Siège comme un acteur de la diplomatie mondiale, il faut avant tout accepter certains paradoxes qui permettront...
 
 
11.06.2015
« En recevant Vladimir Poutine, le pape François fait preuve de l’immense liberté diplomatique que les centaines d’années d’histoire de sa propre tradition religieuse lui permettent d’avoir, notamment à l’égard des chancelleries américaines ou européennes. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le Saint-Siège réaffirme son non-alignement sur la...
 
 
01.12.2014
Interview de Nicolas Kazarian - La Croix
Cette rencontre entre le pape François et le patriarche Bartholomeos Ier est-elle historique? Cette rencontre s’inscrit dans le prolongement de ce qui avait été initié en 1969 par le pape Paul VI et le patriarche Athénagoras, après plus d’un millénaire de séparation. Elle renforce les relations mutuelles entre les deux...
Aires de recherche
Géopolitique du religieux - Orthodoxie et relations internationales - Enjeux minoritaires - Union européenne et monde méditerranéen