Chercheurs
 
Marie-Cécile Naves
English Version
Chercheuse associée à l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 60
Marie-Cécile Naves

Docteure en science politique de l’université Paris-Dauphine, elle a également effectué un post-doctorat en sciences de l’information et de la communication à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (Paris).

 

Enseignante-chercheuse depuis 1999 en science politique, communication et sciences et techniques des activités physiques et sportives dans les universités de Paris Est-Créteil-Val-de-Marne et Evry et à l’IEP de Lille, elle est aujourd’hui chargée de cours à Audencia Business School, ainsi qu’à l’université Paris-Nanterre.

 

Elle est devenue en 2010 responsable de projets au Centre d’Analyse Stratégique (devenu depuis « France Stratégie »). Elle exerce ces mêmes fonctions aujourd’hui au sein de la Conférence des Présidents d’Université.

 

Son livre « La fin des néoconservateurs ? » (Ellipses, 2009) est issu de sa thèse. Ses derniers ouvrages parus sont « Le nouveau visage des droites américaines. Les obsessions morales, raciales et fiscales des Etats-Unis » (FYP, 2015), « Talents gâchés. Le coût social et économique des discriminations liées à l’origine » (L’Aube 2016, en collab.), « Trump, l’onde de choc populiste » (FYP, 2016), « Le pouvoir du sport » (FYP, 2017, avec J. Jappert). Elle prépare un manuel, « Géopolitique des Etats-Unis » (Eyrolles, 2018).

L’intégralité de ses publications et interviews est à retrouver sur son site personnel : www.mariececilenaves.com

 
Analyses
 
 
24.04.2017
Vu de l'étranger, le second tour de la Présidentielle française est largement appréhendé au prisme de la construction européenne et de la mondialisation. L’élection présidentielle française est scrutée à l’étranger, d’une part parce qu’elle incarne le troisième grand test pour le populisme d’extrême droite après le référendum sur le Brexit...
 
 
11.04.2017
Rex Tillerson, le Secrétaire d’État américain, doit se rendre à Moscou mardi 11 avril, alors que les frappes américains en Syrie ont refroidi les relations avec Poutine. L'analyse de Marie-Cécile Naves, politologue, chercheuse associée à l'IRIS, spécialisée dans la politique américaine. Rex Tillerson, le Secrétaire d’État américain aux affaires étrangères,...
 
 
07.04.2017
Le choix de Donald Trump de frapper des installations militaires en Syrie n’est pas émotionnel mais répond à une émotion collective, tout en s’inscrivant dans une stratégie de court terme qui rend inséparables, une fois de plus, la politique étrangère et la politique intérieure américaines. Ainsi, ce n’est pas la...
 
 
La Russie et l'Iran, fidèles alliés du régime, ont immédiatement dénoncé "une agression". Une action qui risque de redistribuer les cartes dans la région, où de nombreuses puissances internationales ont pris position. Pourtant, depuis le début de son mandat, Donald Trump avait plutôt appelé à faire front commun avec Damas...
Aires de recherche
Etats-Unis contemporains, vie politique américaine, parti républicain et conservateurs - Racisme, sexisme, discriminations - Enjeux socio-politiques du sport