Chercheurs
 
NAVES Marie-Cécile
Marie-Cécile Naves
English Version
Chercheuse associée

+33 (0)1 53 27 60 60
Marie-Cécile Naves

Docteure en science politique de l’université Paris-Dauphine, elle a également effectué un post-doctorat en sciences de l’information et de la communication à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (Paris).

 

Après avoir été 10 ans enseignante-chercheuse en science politique, communication et sciences et techniques des activités physiques et sportives dans les universités de Paris Est-Créteil-Val-de-Marne et Evry, elle est devenue en 2010 responsable de projets au Centre d’Analyse Stratégique (devenu depuis « France Stratégie »).

 

Elle est également vice-présidente de « Sport et Citoyenneté » et chargée de cours à Audencia Business School.

 

Son livre « La fin des néoconservateurs ? » (Ellipses, 2009) est issu de sa thèse. Ses derniers ouvrages parus sont « Le nouveau visage des droites américaines. Les obsessions morales, raciales et fiscales des Etats-Unis » (FYP, 2015), « Talents gâchés. Le coût social et économique des discriminations liées à l’origine » (L’Aube 2016, avec V. Martin), « Trump, l’onde de choc populiste » (FYP, 2016), « Sport Power. Les influences sociales du sport » (FYP, 2016, avec J. Jappert).

 
Analyses
 
 
13.01.2017
Le point de vue de Marie-Cécile Naves
Donald Trump a réalisé, le 11 janvier, sa première conférence de presse. Que retenir de son intervention à dix jours de son investiture officielle ? Cette première conférence de presse ne nous a rien appris sur la manière dont Donald Trump abordera les dossiers. Il a orchestré une mise en scène...
 
 
08.01.2017
La campagne sexiste de Donald Trump n’augurait rien de bon pour les droits des femmes. Son élection confirme les craintes et questionne la mobilisation des mouvements féministes américains pour les prochaines années. L’intérêt d’une analyse de la présidence Trump au prisme du genre ne se dément pas. Arrêtons-nous, tout d’abord,...
 
 
28.12.2016
Donald Trump a déjoué les pronostics. Même si beaucoup savaient cette victoire possible, rares étaient ceux qui y croyaient vraiment, dans le camp démocrate comme dans le camp républicain. Trump lui-même, le soir-même de l’élection, une fois la victoire certaine, paraissait sidéré de l’issue du scrutin, au contraire d’un Mike...
 
 
12.12.2016
Tous les candidats à la présidentielle, à gauche comme à droite, à l'extrême droite et jusqu'aux candidats qui se proclament hors système, affichent la même extraction sociale. Un symptôme emblématique du malaise démocratique. Les primaires, un progrès démocratique ? Si la pluralité de l’offre politique peut se discuter à l’occasion...
Aires de recherche
Etats-Unis contemporains, vie politique américaine, parti républicain et conservateurs - Racisme, sexisme, discriminations - Enjeux socio-politiques du sport
En vidéo