Chercheurs
 
Jean-Pierre Maulny
English Version
Directeur adjoint de l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 71
Jean-Pierre Maulny

Jean-Pierre Maulny est Directeur adjoint de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS).

 

Titulaire d’un DEA de défense et d’un DEA de droit public, auditeur de la 31ème session du CHEAr, Jean-Pierre Maulny a été chargé de mission auprès du président de la Commission de la défense et des forces armées de l’Assemblée nationale de 1997 à 2002.

 

A l’IRIS, Jean-Pierre Maulny est directeur du pôle recherche. Il est également responsable des études liées à la politique de défense, à la PSDC et à l’OTAN, à l’industrie d’armement et aux ventes d’armes.

 

Jean-Pierre Maulny est membre du comité éditorial de la Revue Internationale et stratégique. Il dispense des cours sur l’industrie d’armement et sur la politique de défense à l’IRIS Sup’.

 
Analyses
 
 
08.04.2017
Si la France ou l'Allemagne ont soutenu ce bombardement décidé unilatéralement par les Etats-Unis, d'autres puissances comme la Russie ou l'Iran, deux fidèles alliés de Damas, l'ont fermement condamné. Donald Trump souhaite-t-il redistribuer les cartes dans la région ? Doit-on craindre un embrasement ? Franceinfo a interrogé Jean-Pierre Maulny, spécialiste des questions...
 
 
21.03.2017
Le point de vue de Jean-Pierre Maulny
Après la première rencontre entre Donald Trump et Angela Merkel, le président américain a accusé Berlin d’avoir une dette envers l’OTAN et les États-Unis, du fait de dépenses militaires insuffisantes. Le point de vue de Jean-Pierre Maulny, directeur adjoint de l’IRIS, sur ces accusations et sur l’engagement des pays européens...
 
 
28.02.2017
La publication du Sipri Yearbook 2016 en février 2016, le salon IDEX de l’armement aux Emirats arabes Unis qui s’est tenu du 19 au 23 février 2017, ainsi que les bons résultats de la France à l’exportation… Les occasions sont multiples pour parler des ventes d’armes dans le monde. Mais...
 
 
10.02.2017
Après l’annonce du choix de l’entreprise allemande TKMS par la Norvège, le 3 février 2017, pour la fourniture de 4 sous-marins, la première réaction serait de dire « 1 partout » entre TKMS et DCNS. En effet, l’Australie avait choisi en avril 2016 l’entreprise française DCNS pour lui fournir 12 sous-marins. On...
Études
Aires de recherche
Industries d'armement - Ventes d'armes - Politique de défense de la France - Europe de la défense et Europe de l'armement - OTAN - Politique de défense des pays membres de l'Union européenne